Au Danemark, un homme muni d’un détecteur de métal, trouve un trésor composé d’énormes médaillons en or datant de 1 500 ans

Par Michael Wing
30 septembre 2021
Mis à jour: 2 octobre 2021

Lors d’une période de calamité au Danemark, il y a environ 1 500 ans,  de nombreux objets en or ont été enfouis sous terre par un chef de l’âge du fer, pense-t-on. Il se peut que tout cet or ait été enterré pour offrir un sacrifice à des puissances supérieures, ou peut-être pour éviter d’être dérobé en cas de guerre.

Récemment, le trésor a été retrouvé.

Des archéologues ont exhumé les objets en métal précieux à Vindelev, à seulement 8 kilomètres de Jelling. Un habitant de la région, Ole Ginnerup Schytz (qui avait récemment acquis un détecteur de métaux), a repéré le trésor en explorant les terres appartenant à un ancien camarade de classe.

La découverte a été qualifiée par VejleMuseerne de « l’un des plus grands trésors d’or de l’histoire du Danemark. »

(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)
(Avec l’aimable autorisation des musées de  Vejle )
(Avec l’aimable autorisation des musées de Vejle )
(Avec l’aimable autorisation des musées de Vejle )

Des experts de VejleMuseerne et du musée national ont fouillé la cachette, composée d’énormes médaillons (ou bractéates) magnifiquement décorés, de pièces romaines et de bijoux. C’est une découverte unique dans l’histoire du Danemark. Tout cela était enterré sur un terrain sur lequel reposait autrefois une longue maison de village. Selon le VejleMuseerne, cette découverte montre que Vindelev a été un centre de pouvoir à la fin de l’âge du fer.

Le chef qui possédait l’or pourrait l’avoir enterré aux alentours de l’an 536 de notre ère, lorsqu’un volcan est entré en éruption en crachant des cendres dans l’atmosphère, provoquant une catastrophe environnementale et agricole résultant sur la famine et modifiant le cours historique du Danemark. L’intention du chef de tribu était peut-être de cacher l’or à ses ennemis ou d’apaiser les dieux, selon le musée.

(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)
(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)
(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)
(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)

Cette période pourrait également avoir coïncidé avec la formation de la civilisation de l’âge viking et du royaume danois unifié. « Le fascinant cheminement de l’or nous renseigne sur un continent européen qui, dès l’âge du fer, était étroitement lié par le commerce et la guerre », a déclaré le musée. « Beaucoup des plus grandes découvertes scandinaves en or datent du milieu du 5e siècle. »

L’un des bractéates porte le dessin d’une tête masculine avec une tresse, qui semble interagir avec un oiseau. Sous la tête, l’image d’un cheval est représentée avec une inscription runique entre son museau et ses pattes avant, qui, selon une traduction préliminaire, se lit « houaʀ », ou « le haut ». Ce nom pourrait faire référence à celui qui possédait l’or, mais pourrait aussi désigner le dieu Odin.

(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)
(Avec l’aimable autorisation du Centre de conservation Vejle)

En outre, le trésor comprend des pièces beaucoup plus anciennes de l’Empire romain, notamment une pièce en or émise par l’empereur Constantin le Grand – qui a régné de 306 à 337 après J.-C. Celui-là même qui a déclaré la tolérance du christianisme en 313. La découverte comprenait également des pièces romaines transformées en bijoux, dont la combinaison et la technique n’avaient jamais été vues auparavant.

Au total, l’or pesait près d’un kilogramme.

À ce jour, plus de 40 kilogrammes d’or datant de l’âge du fer ont été découverts au Danemark, la découverte de Vindelev étant la plus exceptionnelle. Il y a quelques années, les archéologues du VejleMuseerne ont mis au jour une autre cachette d’or datant de la même période sur la petite île de Hjarnø, dans le fjord de Horsens.

La collection d’objets en or de l’âge du fer sera exposée en février de l’année prochaine dans le cadre de la grande exposition sur les Vikings du VejleMuseerne.

(Avec l’aimable autorisation des musées de Vejle )
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ