Décès d’un fonctionnaire chinois dans le cadre de l’enquête sur la mort de 21 coureurs de marathon

Par Dorothy Li
12 juin 2021
Mis à jour: 12 juin 2021

Un haut responsable du Parti communiste chinois au niveau du comté est décédé après que les autorités ont lancé une enquête sur l’ultramarathon organisé le mois dernier dans le nord-ouest de la Chine et qui a donné lieu à de nombreux décès.

Le 9 juin, Li Zuobi, secrétaire du Parti communiste du comté de Jingtai, dans la province du Gansu, est mort après être tombé de l’immeuble où il vivait, ont confirmé vendredi des responsables lors d’une conférence de presse du gouvernement provincial.

La mort de Li Zuobi est survenue après que le dirigeant chinois Xi Jinping a ordonné l’ouverture d’une enquête sur l’incident mortel survenu lors d’un ultramarathon le mois dernier.

Vingt-et-un coureurs chinois sont morts de froid lors d’un marathon de course de montagne en haute altitude sur le site touristique de la forêt de pierre du fleuve Jaune, le 22 mai, alors que des pluies verglaçantes, des vents violents et de la grêle s’abattaient sur la région.

Cette tragédie a suscité des demandes d’enquête et des critiques à l’encontre des organisateurs, à savoir le gouvernement municipal de Baiyin, le gouvernement du comté de Jingtai et la société Gansu Shengjing, qui a organisé l’événement.

La cause exacte de la mort de Li Zuobi reste inconnue, mais les enquêteurs ont déclaré lors de la conférence de presse que l’hypothèse d’un homicide avait été exclu.

Dans le même temps, des internautes chinois ont émis l’hypothèse d’un suicide, sur le site de réseaux sociaux chinois Weibo.

Les autorités provinciales du Gansu ont sanctionné 27 autorités locales, renvoyant le chef du comté de Jingtai, plaçant en détention deux fonctionnaires de rang inférieur et donnant à la plupart des avertissements et des mentions négatives à leur dossier.

Les autorités ont affirmé que le nombre élevé de victimes était dû aux conditions météorologiques extrêmes et à une gestion non professionnelle. Mais des tireurs d’alerte ont suggéré que les organisateurs devraient assumer l’entière responsabilité de cet incident mortel.

Parmi les 21 victimes figurent les coureurs d’ultramarathon Huang Yinbin et Cao Pengfei, ainsi que le détenteur du record de Chine d’ultramarathon, Liang Jing.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ