Réponse d’Epoch Times aux blocages de Facebook suite aux fausses informations de NBC

Par Stephen Gregory
25 août 2019 Mis à jour: 25 août 2019

Nous avons été surpris d’apprendre dans les médias que Facebook a bloqué la capacité d’Epoch Times de faire de la publicité pour ses abonnements à la version imprimée. Cela semble être une réponse aux reportages de NBC News sur notre média.

À l’inverse d’une vaste conspiration politique « d’argent sale » alléguée dans les reportages de NBC News, la réalité est beaucoup plus simple.

Epoch Times a mené une campagne de marketing numérique très populaire pour les abonnements à la version papier américaine. Dans les publicités vidéo, nous discutons du contenu éditorial et des articles de fond de Epoch Times et encourageons les gens à s’abonner à notre journal imprimé.

Facebook a des règles spécifiques pour la publicité qui exigent que tout le monde – y compris les éditeurs comme Epoch Times – étiquette le contenu comme de la publicité politique s’il touche à des questions sociales ou politiques, ce que certains contenus d’information font naturellement. De nombreux autres médias lancent des campagnes publicitaires pour leur contenu et leurs produits dans la même catégorie sur Facebook.

Par exemple, cliquez ici pour voir les publicités Facebook du New York Times dans cette catégorie.

Et cliquez ici pour voir les publicités Facebook de CNN dans cette catégorie.

Après que Facebook, en juillet de cette année, a bloqué notre capacité de faire de la publicité sur la page principale d’Epoch Times, il ne nous a pas fourni de raison malgré de multiples demandes de clarification. Nous n’avons aucune raison de croire que cela soit dû au contenu des annonces, car elles ont toutes été approuvées par Facebook.

Depuis, Epoch Times a publié sa publicité sur plusieurs autres pages Facebook. Sans exception, ces publicités étaient ouvertement des publicités Epoch Times pour nos abonnements. Il n’y a pas de secret, puisque tout est transparent vis-à-vis du public.

Tout comme pour nos publicités sur notre propre page Facebook, chaque annonce a été soumise au processus d’évaluation de Facebook et a été approuvée et placée dans la catégorie appropriée avant d’être publiée.

La présentation par NBC de nos publicités d’abonnement pour notre édition papier est manifestement incorrecte. Aucune de nos publicités n’a été faite pour «brouiller» le lien avec Epoch Times : toutes les publicités étaient clairement destinées aux abonnements des journaux Epoch Times.

De plus, les contenus de NBC News et de MSNBC à notre sujet ont été truffés d’inexactitudes, d’erreurs flagrantes et de fausses déclarations. Nous vous renvoyons à notre déclaration précédente: Cliquez ici pour la lire.

Par exemple, NBC News a rejeté, tout en ne fournissant pas un seul point de réfutation factuel, notre couverture étendue des actions des responsables de l’ère Obama pour cibler la campagne Trump en 2016. La réalité est que Epoch Times est devenu un leader reconnu dans la couverture de ce sujet. Les reportages inlassables de notre équipe de journalistes, fondés sur des preuves réelles – y compris des documents judiciaires, des témoignages au Congrès et des entrevues – ont été largement applaudis par les lecteurs de tout le pays et validés par d’autres médias, dont le New York Times, qui a cité notre couverture.

Epoch Times est un média indépendant et n’appartient pas au Falun Gong, comme nous l’avons précisé dans notre déclaration à NBC News.

Epoch Times a été fondé à l’origine par des Américains d’origine chinoise qui ont fui le communisme. Ils croyaient en la vérité, la compassion et la tolérance, les principes du Falun Gong. C’est un fait que nous n’avons jamais caché. Et c’est précisément cet engagement envers la vérité qui se reflète dans nos reportages.

Nos journalistes en Chine ont été sévèrement punis pour leur travail. Dix membres de notre personnel ont été arrêtés et condamnés à de lourdes peines de prison pour leur engagement en faveur des médias indépendants.

Qu’en est-il de la liberté d’expression et de la liberté de la presse si seuls les médias qui s’alignent sur les vues de NBC sont autorisés à faire de la publicité sur Facebook ? C’est pourquoi Epoch Times est aujourd’hui le journal américain qui connaît la croissance la plus rapide.

Stephen Gregory
Éditeur en chef, éditions américaines

RECOMMANDÉ