Déconfinement à Amiens : plus de 150 personnes se rassemblent pour un tournoi de football clandestin

Par Séraphin Parmentier
18 mai 2020
Mis à jour: 18 mai 2020

Spectateurs et joueurs n’ont pas hésité à braver les mesures en vigueur dans le cadre du déconfinement pour se réunir. Une enquête a été ouverte pour mise en danger de la vie d’autrui. 

Les faits se sont déroulés dans la soirée du samedi 16 mai dans le stade Soufflot, au sud-est d’Amiens (Somme).

Plus de 150 personnes – joueurs et spectateurs compris – se sont réunies pour participer à une partie de balle au pied.

« Le tournoi, qui a duré trois heures, était très organisé avec sonorisation, arbitres, chasubles, etc. » écrit L’Aisne Nouvelle.

Si la pratique d’un sport individuel est autorisée depuis le début du déconfinement, les sports collectifs comme le football sont pourtant toujours proscrits, tout comme les rassemblements extérieurs de plus de dix personnes.

Un climat hostile aux forces de l’ordre

Alertée par des riverains, la police est intervenue une première fois pour tenter de disperser les participants.

« Deux équipages sont arrivés sur place pour constater la réalité de ce rassemblement », a expliqué un membre du commissariat d’Amiens aux journalistes de France 3.

« Cette première intervention s’est faite dans un contexte très hostile. Les agents sont donc revenus avec davantage d’effectifs. On a alors dispersé tout le monde dans le calme », ajoute-t-il.

« On ne tolèrera pas que de tels rassemblements se reproduisent. On ne tolèrera pas que des gens, par leur inconscience, mettent en péril la santé des autres », poursuit le policier.

Une enquête ouverte pour mise en danger de la vie d’autrui

D’après L’Aisne Nouvelle, la préfecture de la Somme assure que plusieurs organisateurs du match de football clandestin ont été identifiés et qu’ils seront convoqués.

Une enquête a d’ailleurs été ouverte le dimanche 17 mai pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Le même jour, une centaine de personnes ont de nouveau tenté de participer à un match de football en escaladant les grilles du stade Soufflot, sans succès cette fois-ci. Deux voitures de police et un fourgon ont fait évacuer les contrevenants avant que la rencontre ne puisse commencer, rapporte France Bleu.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ