Découverte d’un temple égyptien de 2200 ans perdu de vue depuis le règne du roi Ptolémée IV

Par Isabel van Brugen
9 octobre 2019 Mis à jour: 9 octobre 2019

Un temple antique vieux de 2 200 ans, lié au pharaon Ptolémée IV, a été découvert par des archéologues égyptiens.

Les ruines du temple ont été accidentellement découvertes au début du mois de septembre par un groupe d’ouvriers de construction alors qu’ils effectuaient des travaux de forage dans le village de Kom Shakau, au nord de Sohag, selon une publication sur Facebook par le ministère égyptien des Antiquités.

Après la suspension des travaux de forage, les archéologues ont mis au jour les ruines du temple portant le nom de Ptolémée IV, le quatrième pharaon de la dynastie ptolémaïque égyptienne qui aurait régné entre 221 et 204 av. J.-C.

Les murs et les planchers de calcaire du temple sont également gravés d’inscriptions d’oiseaux et de fleurs entourant le dieu égyptien de la crue annuelle du Nil, Hapi, portant des offrandes, rapporte CNN.

Jusqu’à présent, un mur est-ouest et nord-sud, ainsi qu’un coin sud-ouest ont été déterrés.

Dr Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême égyptien des antiquités, a indiqué dans une déclaration le 6 octobre dernier qu’il avait mis sur pied une mission archéologique afin de rétablir autant que possible le temple antique qui se trouve sur la rive occidentale du Nil.

Selon les historiens, Ptolémée IV n’a pas eu un règne prospère et avait plus d’intérêt à prétendre être un artiste et à se montrer complaisant plutôt que de diriger son propre royaume.

Une statue de sphinx trouvée dans un temple égyptien

Une statue bien conservée d’un sphinx a été trouvée par des archéologues dans un temple en Haute-Égypte l’année dernière.

Des archéologues travaillant sur un projet de réduction des eaux souterraines au temple de Kom Ombo à Assouan, en Égypte, ont découvert en septembre une statue de sphinx bien conservée, enterrée sur le côté sud-est du temple, près de l’endroit où d’autres reliques ont été découvertes.

Assouan se trouve à environ 900 km au sud du Caire, sur les rives du Nil.

Dr Waziri a publié sur la page Facebook du ministère que le sphinx a été trouvé près de deux représentations en pierre de grès du roi Ptolémée V, qui a été découvert environ deux mois auparavant.

Dr Waziri croit que la statue date de la période ptolémaïque, entre 305 av. J.-C. et 30 av. J.-C., d’après son lieu de découverte.

Dr Abd Al-Moneim Al-Sayeed, directeur général des Antiquités d’Assouan, a déclaré dans la même publication que d’autres études seraient entreprises pour connaître l’origine de la statue nouvellement découverte.

Les statues de sphinx sont habituellement trouvées dans ou près des tombes royales. Le sphinx égyptien classique représente un corps de lion avec une tête humaine, généralement la tête du pharaon qui régnait à l’époque. Le visage de cette dernière statue est extrêmement bien conservé.

La statue du sphinx la plus connue, le Grand Sphinx de Gizeh, a une histoire incertaine. Les chercheurs supposent que la tête actuelle représente le pharaon Khafra.

RECOMMANDÉ