Denzel Washington affirme qu’il « n’aurait pas eu ce genre de vie » si ce n’était pour sa mère

Par Louise Bevan
26 février 2020
Mis à jour: 26 février 2020

Le poids lourd d’Hollywood Denzel Washington a été élevé par sa mère, Lennis, après le divorce de ses parents. Des années plus tard, il attribue à sa mère ses innombrables succès dans la vie.

« Ma mère ne m’a jamais abandonné », a confié l’acteur, récipient d’un oscar à deux reprises, à Closer Weekly. « J’ai tellement foiré à l’école qu’ils m’ont renvoyé chez moi, mais ma mère m’a tout de suite retourné à l’école ! »

Lennis, une esthéticienne diplômée, a divorcé de son mari pasteur alors que Washington n’avait que 14 ans. Aujourd’hui âgé de 65 ans, il a dit à Parade, « Mes parents étaient comme le jour et la nuit. On dit que les contraires s’attirent, mais mes parents se sont seulement éloignés l’un de l’autre. Après leur divorce, je suis passé par une étape très rebelle, alors ma mère m’a envoyé dans une école privée. »

Denzel Washington assiste à la 89e cérémonie annuelle des Oscars au Hollywood & Highland Center à Hollywood, en Californie, le 26 février 2017. (©Getty Images | Christopher Polk)

Plusieurs de ses amis adolescents ont fini par purger une peine en prison. Denzel Washington, en revanche, avait un ange gardien en sa mère. « Elle nous a appris le bien et le mal », a-t-il dit à Closer Weekly.

Les conseils de Lennis ont imprégné la conscience de son fils, même après avoir laissé sa jeunesse rebelle derrière lui et avoir commencé à accumuler une notoriété en tant qu’acteur. Cet acteur a mentionné à CTV News « Que me serait-il arrivé si ce n’était de ma mère ? Je ne sais pas, mais je n’aurais pas ce genre de vie, c’est sûr. »

Denzel Washington attribue également à un guide spirituel le fait qu’il soit resté sur la bonne voie comme étudiant de 20 ans dans le Bronx. « J’ai senti la main de Dieu sur ma vie, cela ne fait aucun doute », a-t-il dit à Parade, se souvenant d’une rencontre avec une femme dans le salon de sa mère à Mount Vernon, à New York, le 27 mars 1975.

Denzel Washington dans son rôle de lieutenant-colonel Nathaniel Serling dans Courage Under Fire, photographié sur le plateau en juin 1996 (©Getty Images)

« Dans le miroir, je voyais sans cesse cette femme qui me regardait », se souvient-il. Je me sentais si mal à l’école, et cette femme m’a dit : « Que quelqu’un me donne un morceau de papier ! J’ai une prophétie ! »

« Tu parleras à des millions de personnes. Tu accompliras de grandes choses », lui a dit la femme. Et je me suis dit : « Ouais, c’est ça », a admis l’acteur. La femme était l’une des sœurs aînées à l’église de Lennis. Ce même automne, Washington a commencé à être acteur.

Denzel Washington reçoit son oscar après avoir remporté le prix du « Meilleur acteur dans un rôle principal » pour Training Day lors de la 74e cérémonie des Oscars le 24 mars 2002. (©Getty Images | MIKE NELSON)

Même après avoir remporté deux fois un oscar – le premier pour Glory en 1990, le second pour Training Day en 2002 – Lennis avait des mots humbles pour son fils. Ma mère me disait : « L’homme donne le prix, Dieu donne la récompense », a-t-il dit à Closer Weekly.

Denzel Washington est marié à Pauletta depuis 1983, le couple a quatre enfants : John David, Katia, et les jumeaux Malcolm et Olivia. La foi est au cœur de son mariage et de sa famille au sens large.

« Qu’est-ce qui fait que le mariage fonctionne ? » s’est interrogé l’acteur, s’adressant à Parade. « Beaucoup de prières ! »

Denzel Washington et son épouse Pauletta lors de la première de Out of Time, le 29 septembre 2003. (©Shutterstock | Everett Collection)

Les femmes Washington ont transmis à leurs fils une force et une discipline extraordinaires. Si Denzel Washington attribue à sa mère, Lennis, le mérite de l’avoir maintenu sur la bonne voie, John David Washington, le fils aîné de l’acteur, attribue le même mérite à Pauletta.

« Elle gagnait plus d’argent que mon père quand ils se sont mariés », a expliqué John David à The Cut. « Elle travaillait à Broadway. Elle a payé lors de leur premier rendez-vous. »

« C’est une grande artiste à part entière et j’ai beaucoup appris d’elle », a poursuivi John David, en témoignage de la force et des compétences de sa mère, Pauletta. « Mon père m’a appris à chasser. Ma mère m’a appris à aimer. »

RECOMMANDÉ