Des actes de violence à répétition dans les Yvelines, les policiers sont la cible de tirs de mortiers

Par Emmanuelle Bourdy
20 juillet 2020
Mis à jour: 20 juillet 2020

Dans les Yvelines et plus particulièrement à Mantes-la-Jolie, les policiers ont de nouveau été victimes de jets de projectiles dans la nuit de samedi à dimanche. Un adolescent de 17 ans a été arrêté à Bois-d’Arcy.

Les policiers sont pris pour cible de manière récurrente, depuis le début de la semaine dernière, rapporte Le Parisien. Dans la zone urbaine sensible du Val-Fourré, située sur la commune de Mantes-la-Jolie, les forces de l’ordre se sont déplacées par trois fois, dans la nuit de samedi à dimanche.

Tout d’abord, une voiture de police s’est fait caillasser à la suite d’un contrôle. Puis, peu de temps après, des palettes qui avaient été placées au milieu de la rue Lavoisier, ont été incendiées. Les policiers sont de nouveau intervenus mais à leur arrivée, ils ont été la cible de jets de projectiles. Vingt minutes plus tard, ils sont encore revenus parce qu’un groupe d’une quinzaine de personnes étaient en train de monter des barricades. Les forces de l’ordre ont été obligées d’utiliser dix grenades de désencerclement pour disperser le groupe. C’est alors que le retour au calme est revenu dans ce quartier sensible.

Le commissariat de police des Mureaux a également dû faire face à des attaques cette même nuit, un peu après minuit. Les auteurs de tirs de mortiers de feu d’artifice n’ont pas été retrouvés, malgré les recherches effectuées par les policiers.

Bois-d’Arcy est ensuite devenue le lieu de violences, relate encore Le Parisien. Parmi une dizaine de personnes, une seule a été arrêtée par la police pour destruction volontaire par incendie, après un feu de détritus sur la chaussée. Il s’agissait d’un adolescent de 17 ans, il était en possession de mortiers.

Les pompiers, qui sont également intervenus dans la rue Laennec pour des feux de poubelles, ont été escortés par les policiers vers 1 heure du matin. C’est alors qu’un individu a lancé des mortiers sur les forces de l’ordre puis s’est enfui.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ