Des chercheurs découvrent un têtard géant après le drainage d’un marais

20 mai 2019
Mis à jour: 20 mai 2019

Repensez au cours de biologie de l’école primaire et vous vous rappellerez peut-être comment les têtards, ces petits habitants des marécages, se transforment en grenouilles.

D’abord, ils perdent leur queue, puis leurs pattes apparaissent, le tout dans un processus appelé métamorphose.

Eh bien, dans un étang des montagnes Chiricahua en Arizona, des scientifiques ont trouvé un têtard géant, plusieurs fois plus grand qu’un têtard normal. N’ayant jamais perdu sa queue, n’ayant jamais eu de pattes, ne s’étant pas transformé en grenouille, il n’a cessé de grandir, de grandir et de grandir.

Cet énorme têtard a battu tous les records de taille précédents pour son espèce de grenouille-taureau. D’un bout à l’autre, ce monstre mesure 25,7 cm de long, et sa circonférence est plus grande qu’une canette de coca ! Ils ont donné au têtard un nom approprié : Goliath.

Le groupe de biologistes avait drainé le marais artificiel dans le cadre d’un projet de restauration de l’habitat de la grenouille Lithobates chiricahuensis (leopard frog en anglais. Se traduirait littéralement par grenouille-léopard de Chiricahua), une espèce menacée.

Alina Downer, stagiaire bénévole de la station de recherche de l’histoire de la nature du Sud-Ouest Natural History Southwest Research Station (SWRS), marchait dans la boue jusqu’aux genoux ; la consistance ressemblait à de la « soupe au chocolat », ont-ils expliqué. Ils étaient en train d’évaluer quels organismes étaient encore là, pêchant avec leurs mains, quand quelque chose de gros s’est cogné contre sa jambe.

« Au début, j’ai cru que c’était un poisson-chat géant », a dit Mme Downer au magazine de vulgarisation scientifique l’American Scientist. « Peu importe ce que c’était, je savais que je devais l’attraper. »

Elle « sentit quelque chose de grand, de lisse et de tortillant. » Il était si grand qu’elle a dû l’emmener dans des eaux moins profondes et utiliser ses deux mains pour tenir l’énorme têtard de grenouille-taureau.

L’âge de Goliath le têtard n’est pas clair ; la plupart des têtards vivent environ deux ou trois ans avant de devenir des grenouilles adultes. Goliath a gardé sa queue et n’a pas de pattes, et sa bouche de poisson ne ressemble pas à celle d’une grenouille. Les chercheurs ont spéculé que certaines hormones du développement pourraient « ne pas avoir été émises ». On ne sait pas si la croissance de Goliath a dépassé celle de sa cohorte ou s’il a été laissé pour compte comme têtard après leur métamorphose.

« Je suppose qu’il ne se transformera jamais en grenouille », a déclaré David Pfennig, de l’Université de Caroline du Nord.

Goliath a suscité beaucoup d’intérêt. « Je suis curieuse de savoir s’il va continuer à prendre du volume et quelle sera sa durée de vie », a déclaré Mme Downer. La croissance de Goliath s’est ralentie depuis sa capture, ont-ils noté. Maintenant, ils prévoient de prélever des échantillons de tissus et d’étudier son histoire et sa génétique. Ils continuent à nourrir le géant avec ses algues préférées et à surveiller son développement.

En attendant, les chercheurs admiratifs ont de nombreuses occasions de prendre des photos de cet unique têtard.

RECOMMANDÉ