Des chiens commencent à creuser sous une clôture juste pour être ensemble, alors les voisins créent un « couloir »

Par Robert Jay Watson
3 août 2019 Mis à jour: 3 août 2019

C’est une histoire d’amour entre deux chiens qui a réuni leurs maîtres et changé leur quartier pour toujours.

Tout a commencé il y a quelques années lorsque Hailee Graham d’Austin, au Texas, a adopté un beau chien errant qu’elle a appelé Potatoe, ou Tate pour faire court.

Comme Hailee l’a décrit, « [Tate] est un mélange de labrador et de bouvier australien, et elle sa personnalité est aussi douce que du sucre ». Little Tate n’était qu’une petite chienne de la rue, mais elle allait faire partie d’une famille très aimante, et surprise ! À côté, les voisins de Hailee eux-mêmes adoptaient un chiot spécial, un braque hongrois à poil court nommé Vernon.

Les deux chiens ne pouvaient s’empêcher d’être curieux l’un de l’autre. Malgré le fait qu’ils ne pouvaient pas se voir, ils pouvaient certainement se sentir et s’entendre à travers la clôture de bois qui séparait leurs cours arrière.

Et peu de temps après, leurs propriétaires respectifs ont remarqué que leur chien passait du temps près de la clôture. Beaucoup de temps ! Ils ne faisaient pas que bavarder, comme l’indiquait la quantité de terre déplacée. Ils essayaient de se rapprocher l’un de l’autre !

Hailee les a pris sur le fait, « pris en flagrant délit » sur une vidéo qu’elle a postée sur Instagram pour la Journée nationale du chien aux États-Unis (le 23 mars).

« PRISE SUR LE FAIT : Tate la bibitte creusant un tunnel vers son amour interdit, Vernon le braque hongrois à poil court »

Alors que les chiens continuaient à creuser sous la clôture juste pour se rapprocher un peu plus l’un de l’autre, leurs maîtres ont réalisé qu’il était nécessaire de faire quelque chose.

Ces chiens ne pouvaient tout simplement pas vivre l’un sans l’autre et semblaient déterminés à mettre leur nez sous la clôture pour être ensemble.

« Nous ne pouvions pas les séparer. Ils continueraient simplement à creuser des trous de par et d’autre », a dit Hailee au Dodo.

Après avoir réfléchi à la meilleure solution, les Hailee et leurs voisins se sont mis d’accord sur une solution absolument adorable et ingénieuse. Plutôt que d’essayer de renforcer la clôture ou d’empêcher les chiens de creuser, ils trouveraient un moyen pour qu’ils puissent se voir quand ils le souhaitent !

Plutôt que d’être constamment contrariée par la quantité de terre projetée et la tranchée toujours plus profonde sous leur clôture, Hailee s’est dit : « Pourquoi ne pas simplement intégrer une porte à la clôture pour qu’ils puissent jouer n’importe quand et qu’ils n’aient plus à se lutter », comme elle l’a dit au Dodo.

Le mari de Hailee s’est mis au travail, construisant une rampe en bois de chaque côté, un cadre en bois et un joli volet au milieu.

Désormais, Tate et Vernon peuvent se rendre dans la cour de l’autre chaque fois qu’ils sont d’humeur à jouer sans se mettre à cran leurs maîtres en saccageant la cour.

Les résultats parlent d’eux-mêmes, comme le montre une vidéo sur Thrillist. Tate tire la porte jusqu’à la cour de Vernon, puis l’un des maîtres de Vernon lève le volet, et les deux chiens se retrouvent.

Quant à Hailee, elle n’a pas pu s’empêcher d’être ravie que ces deux-là puissent enfin être ensemble.

« Je ne sais pas s’ils sont vraiment amoureux, mais j’aime à le croire », a-t-elle confié au Dodo.

À une époque où beaucoup de gens ne connaissent pas vraiment leurs voisins ou ne leur parlent pas, il semble que les chiens parviennent à rassembler les humains.

Avoir la chance d’apprendre à connaître les parents de Vernon a été une expérience formidable pour Hailee Graham et son mari. Elle suggère l’installation de portes pour chiens similaires pour tous ceux qui vivent des situations similaires.

Dans une interview au Dodo, elle a expliqué : « J’espère que ça encouragera les gens à être plus amicaux avec leurs voisins, et favorisera le sens de la communauté. »

RECOMMANDÉ