Des images déchirantes ont été filmées, montrant des parents se servant de leur corps pour protéger leur fille des flammes

Par Epoch Times
28 juin 2019 Mis à jour: 3 août 2019

Une mère et un père semblent s’être servis de leur corps pour protéger leur fille de 4 ans d’un incendie qui a piégé la famille à l’intérieur de leur maison, selon de nombreux reportages des médias chinois continentaux.

La mère a péri dans l’incendie selon Guangdong TV. Le père a subi de graves brûlures et a été envoyé à l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital, tandis que la fille aurait subi une blessure à la tête.

La famille vivait au sixième étage d’un immeuble à Guangzhou, en Chine. Lorsque l’incendie s’est déclaré le 19 juin, la famille n’a apparemment pas pu s’échapper et a dû se cacher sur la grille métallique installée à l’extérieur de sa fenêtre, selon le médias chinois Guangdong TV.

Ce garde-corps en métal est souvent appelé « fenêtres antivol » en Chine et est utilisé pour empêcher les gens de grimper à l’intérieur de la maison. La fenêtre antivol était faite de métal soudé et ne comportait aucune possibilité d’ouverture.

La famille assise sur la rampe après l’incendie. (Guangdong TV)

Des images et des photos prises par des témoins oculaires montrent que la famille s’est cachée dans un coin de la fenêtre antivol, où l’incendie était le moins intense.

La fille était la plus proche du coin et le père l’entourait de son corps, dos au feu.

Une image montre ce qui pourrait être la mère, assise derrière le père, dos à la rampe métallique. Une autre image semble montrer sa tête, son bras et sa jambe baissés, le reste de son corps derrière son mari.

La famille assise sur la rampe après l’incendie. (Guangdong TV)

Un voisin anonyme a déclaré à la presse chinoise en ligne The Paper.cn que la mère avait les cheveux brûlés.

Les trois sont restés immobiles pendant que le feu se propageait, et même si le père et la fille ont survécu, ils n’ont pas bougé même après que le feu a été éteint.

La voisine a dit que la mère restait à la maison pour s’occuper de ses enfants. La fille est la plus jeune des trois enfants de la famille. « Son mari était parti travailler, puis est rentré à la maison pendant sa pause », a déclaré la voisine dans une vidéo au journal The Paper.cn.

Les rapports officiels du service d’incendie de Guangzhou indiquent que 16 camions de pompiers ont été envoyés sur les lieux, avec 99 pompiers. L’incendie a débuté à 14 h 56 et s’est éteint à 15 h 31.

Selon d’autres témoins oculaires, l’incendie aurait duré plus d’une heure.

Après l’extinction de l’incendie, le père a été emmené à l’unité des grands brûlés de l’hôpital local, selon le journal télévisé de Guangdong. La fillette a subi une blessure grave à la tête, mais le rapport ne dit pas si elle a été causée par l’incendie.

La zone a été rouverte au public après 21 h, selon les déclarations officielles du service d’incendie.

RECOMMANDÉ