Des manifestants à Atlanta réclament le décompte exact de tous les bulletins de vote légaux

Par Nicole Hao
11 novembre 2020
Mis à jour: 11 novembre 2020

Après la déclaration de plusieurs médias selon laquelle le candidat du Parti démocrate et ancien vice-président Joe Biden a remporté les élections le 6 novembre, des milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues d’Atlanta, en Géorgie, pour critiquer cette décision et réclamer une procédure de comptage des votes équitable.

L’équipe de campagne de réélection de Donald Trump a engagé des poursuites judiciaires dans plusieurs États charnières où la bataille était serrée entre les deux candidats, alors que les votes sont toujours en train d’être comptés en Caroline du Nord.

Le secrétaire d’État de Géorgie a annoncé vendredi que l’État procédera à un recomptage. Joe Biden avait dépassé Donald Trump tôt ce vendredi.

Mercredi, l’équipe de campagne de Donald Trump et le Parti républicain géorgien ont intenté un procès en Géorgie, alléguant que les bulletins de vote par correspondance auraient été incorrectement comptés après la date limite fixée par l’État. Jeudi, un juge de Géorgie a rejeté l’action en justice.

Au cours du week-end, des milliers de manifestants se sont rassemblés devant le Capitole de l’État de Géorgie, la State Farm Arena et dans d’autres quartiers d’Atlanta.

« Selon notre Constitution et notre forme de gouvernement, les médias ne décident pas du vainqueur. Cela se fait par les assemblées législatives de l’État lors du décompte final qui est certifié […] Et non pas par le biais de sondages ou de résultats qui ne sont pas officiellement confirmés », a déclaré un électeur qui a souhaité s’identifier uniquement comme Donald, dans une interview avec la chaîne de télévision NTD lors d’un rassemblement devant le Capitole de l’État de Géorgie samedi. NTD est un média partenaire du journal Epoch Times.

Sur les lieux de rassemblement, beaucoup de personnes portaient des drapeaux pro-Trump, des chapeaux pro-Trump et des panneaux portant des slogans tels que « Stop à la fraude ! » « Quatre ans de plus ! » « Vérifiez le vote des citoyens », et ainsi de suite.

La voix du peuple

Le représentant de l’État de Géorgie, Vernon Jones (Parti démocrate), a déclaré qu’il soutenait la réélection de M. Trump malgré son appartenance au Parti démocrate.

Il a affirmé avoir reçu des informations selon lesquelles « ces élections n’étaient pas équitables, n’étaient pas transparentes. Il y a eu tellement de place pour la fraude ».

Vernon Jones a juré : « Nous allons maintenant nous battre jusqu’à ce que tous les bulletins de vote légaux soient comptés, et comptés avec précision. »

Devant la State Farm Arena, où les bulletins de vote du comté ont été comptés, des manifestants pro-Trump ont déclaré qu’ils voulaient que l’élection soit transparente, libre et équitable.

« Je ne veux pas que mon vote soit noyé parmi de faux bulletins », a déclaré un manifestant.

Une dame à ses côtés lui a expliqué qu’elle avait immigré aux États-Unis il y a plus de 20 ans et qu’elle est maintenant naturalisée américaine.

« C’est la première fois que je vote. Je veux juste m’assurer que mon vote soit compté », a-t-elle déclaré. « Ma voix est celle d’une Afro-Américaine. »

Une Cubano-Américaine s’est dite préoccupée par les prétendues irrégularités dans le décompte des votes et a fait remarquer que lorsqu’elle vivait sous le régime communiste cubain, elle n’était pas autorisée à voter pour ses dirigeants.

Elle pense néanmoins qu’il y a eu répression de certains votes lors de cette campagne. « Si vous pensez que c’est temporaire, vous vous trompez. Cela vous arrivera à vous et à vos enfants à l’avenir », a-t-elle déclaré.

Selon la manifestante Kylie Jane Kremer : « Ils[les manifestants] se battent non seulement pour le président Donald J. Trump, le bulletin de vote qu’ils ont déposé pour lui, mais aussi pour défendre l’intégrité de l’élection et notre constitution. »

Huff Croxton, âgé d’une cinquantaine d’années, a déclaré que les irrégularités dans le décompte des voix lors de cette élection étaient sans précédent.

« Nous devons nous lever maintenant, sinon nous allons perdre le pays », a déclaré M. Croxton.

NOUVEL HORIZON – Une campagne de test Covid intensive s’est déroulée à Liverpool

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ