Des masques produits en France à moins de 10 centimes dans les supermarchés

Par Sarita Modmesaïb
18 avril 2021
Mis à jour: 18 avril 2021

Des enseignes de la grande distribution ont commencé à mettre en vente des masques faits en France à un tarif concurrentiel.

Quand le Made in France concerne enfin les masques…

On savait que la France produit des masques chirurgicaux, la production ayant même été multipliée par 30 entre le début de la crise sanitaire en 2020 et janvier 2021 !

Mais la visibilité de ces masques était encore très limitée, largement supplantée par les masques chinois…

Des masques français chez Carrefour et Leclerc

Depuis mercredi 14 avril, l’enseigne Carrefour propose des boites de 50 masques chirurgicaux à 4,90 € dans ses supermarchés et hypermarchés.

L’offre devrait être étendue en mai prochain aux commerces de proximité (Carrefour Contact et Carrefour City).

Carrefour a choisi l’usine du groupe japonais Iris Ohyama, implantée à Lieusaint (Île-de-France). Ce leader mondial des boîtes de rangement en plastique, installé en France depuis 2019, a investi « 4 à 5 millions d’euros » afin de diversifier sa production et ainsi produire ces masques en France à un tarif concurrentiel.

« Cette production made in France nous permettra d’être bien plus réactifs en cas d’évolution de la demande, à la hausse comme à la baisse, mais également, à l’heure où beaucoup de masques sont actuellement produits en Chine, d’éviter les aléas liés à des changements géopolitiques », explique Emmanuel Rochedix, le directeur des achats non alimentaires de Carrefour au Parisien.

Ces masques français, biodégradables, sont proposés en version adulte, enfant, mais aussi intermédiaire pour les adolescents et les petits visages.

Le même jour, dans un communiqué, l’enseigne Leclerc a annoncé débuter la commercialisation de masques français début mai, au prix de 4,85 € la boîte de 50 masques.

C’est le groupe Lemoine, basé à Athis-Val-de-Rouvre, en Normandie, qui fabrique les masques pour le groupe Leclerc.

L’enseigne précise que même les composants utilisés pour la fabrication des masques sont aussi français : « Les composants proviennent tous de fournisseurs français : le meltblown (matière filtrante) est fabriqué en Haute-Savoie, les voiles extérieurs dans le Haut-Rhin, les élastiques dans le Nord et la barrette nasale dans le département de l’’Isère. »

Les tarifs proposés pour ces boîtes de masques semblent de plus en plus compétitifs, puisqu’une étude réalisée début avril par a3distrib estimait à 6,56 euros le prix moyen d’une boîte de 50 masques.

Selon Le Parisien, l’enseigne Intermarchés devrait aussi proposer des masques fabriqués par l’usine Celluloses de Brocéliande (Ille-et-Vilaines), « avant l’été ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ