Des militants du climat décrochent le portrait de Macron dans plusieurs mairies en France

21 février 2019
Mis à jour: 21 février 2019

Des militants du mouvement ANV-COP21 sont venus jeudi 21 février décrocher un portrait officiel d’Emmanuel Macron dans la mairie du Ve arrondissement de Paris. Plusieurs actions similaires ont eu lieu en France.

À Paris, une dizaine de jeunes gens ont décroché tranquillement le portrait de la salle des fêtes de la mairie, avant de tendre une petite banderole disant « Climat, Justice sociale, sortons Macron ! ». Ils ont emporté la photo, et ont ensuite quitté les lieux.

Le mouvement ANV-COP21, à l’origine de l’initiative, également organisée à Lyon et Biarritz, a lancé un « appel à la généralisation de telles actions de réquisition sur la France entière ».

« C’est intolérable », a réagi le maire Denis Broliquier. « Il ne faut pas le minimiser. S’introduire dans une mairie dans le seul but de voler ce portrait est un acte de violence morale contre notre République », a-t-il déclarét-il, d’après 20 minutes.

« La défense du climat ne justifie en rien le vol d’un symbole de la République. Ce coup de com n’aide en rien à relever le défi climatique », a souligné l’élu. Le mouvement explique vouloir « dénoncer l’inaction d’un président Macron se contentant de beaux slogans face à l’urgence climatique et sociale ». Plusieurs experts soulignent la récupération politique du réchauffement climatique par l’idéologie d’extrême gauche et la désinformation scientifique sur la responsabilité de l’homme sur le climat.

Epochtimes.fr avec AFP

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ