Des mineurs découvrent en Israël un nouveau minéral « extraterrestre » ayant plus de valeur que le diamant

Par Epoch Times
22 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019

Un nouveau minéral sur Terre, auparavant connu pour n’exister que dans l’espace, a été officiellement reconnu et c’est un joyau rare.

La compagnie minière israélienne Shefa Yamim a extrait le nouveau minerai dans la vallée de Zevulun, dans le nord d’Israël. Il ressemble beaucoup au saphir ou au rubis dans sa composition.

Le PDG de l’entreprise, Abraham Taub, a appelé la nouvelle pierre « carmétazite », du nom de la montagne où elle a été trouvée, le Mont Carmel, et des trois métaux qu’elle contient : Titane, Aluminium et Zirconium.

La carmétazite ressemble également à un autre minéral plus rare d’origine extraterrestre, l’allendéite, qui n’a été observée que sur la météorite d’Allende qui a frappé la Terre le 8 février 1969. Cela a fait de cette découverte un événement géologique important.

Il existe une liste officielle des nouveaux minéraux découverts et documentés, avec jusqu’à 100 nouvelles matières ajoutées chaque année. Ils sont reconnus et enregistrés par l’International Mineralogical Association. La plupart de ces nouvelles matières sont beaucoup moins dignes d’intérêt en termes de qualité, de quantité et de valeur marchande.

La carmeltazite possède un potentiel commercial extraordinaire, ressemblant à d’autres pierres précieuses telles que les saphirs utilisés dans l’industrie de la joaillerie. On dit également que le matériau a une densité plus élevée que le diamant et est beaucoup plus rare que le diamant.

Shefa Yamim a déjà déposé une marque commerciale de ce minéral devant être commercialisé sous le nom de « Carmel Sapphire », et il est probable que ce minerai deviendra l’un des joyaux les plus chers du monde dans le futur.

Selon Forbes, la formation de ces pierres rares s’est produite à environ 28 km sous la surface de la Terre, à l’endroit où la croûte rencontre le manteau. Là, sous l’effet des pressions et de la chaleur très élevées, les roches sont entrées en fusion, libérant des matières, créant des alliages, formant ainsi de nouveaux minéraux, tels que la carmeltazite.

Ces matériaux, ainsi que d’autres minéraux ont pu être expulsés à la surface par les cheminées des volcans en éruption, pour créer des gisements de pierres précieuses tels que celui en cours d’exploitation par Shefa Yamim dans la vallée de Zevulun.

La nouvelle gemme précieuse a été trouvée dans des couleurs noires à bleu-vert ou orange-brun, avec un éclat métallique à l’intérieur des nervures d’un autre minéral appelé corindon, semblable au saphir. La plus grosse pierre trouvée jusqu’à présent était de 33,3 carats.

La société minière effectuait un travail intensif dans la région, principalement à la recherche de saphirs, lorsqu’elle découvrit l’incroyable nouveau joyau. La vallée de Zevulun était connue pour son activité volcanique depuis l’époque du crétacé, il y a environ 65 millions d’années, et abrite au moins 14 évents volcaniques différents, ce qui en fait un vivier pour les pierres précieuses cachées.

Ce nouveau joyau spectaculaire a attiré l’attention du monde entier tant pour sa rareté que pour sa nouveauté. La pierre, autrefois considérée comme d’origine extraterrestre, pourrait bientôt valoir bien plus que des diamants.

RECOMMANDÉ