Des parents espiègles prennent leur modem lors d’une «journée ennuyeuse» à la plage après que trois enfants ont refusé d’y aller

Par Louise Bevan
10 février 2020 Mis à jour: 10 février 2020

Un couple australien à l’esprit vif et coquin a eu le dernier mot quand ils ont emmené leur modem pour une excursion d’une journée à la plage après que leurs enfants se sont plaints que ce serait une journée « ennuyeuse ».

Cassie et Chris Langan avaient prévu un voyage à un spectacle de train miniature à Warrnambool, une ville balnéaire le long de la Great Ocean Road à Victoria, en Australie, le 12 janvier 2020. Cependant, en suggérant l’idée à leurs enfants, les parents enthousiastes avaient obtenu une réaction peu enthousiaste.

Sans se laisser décourager, Cassie et Chris sont allés de l’avant avec leurs plans de voyage. Mais, selon le Daily Mail, avec un espace supplémentaire dans la voiture, ils ont décidé d’inviter le membre de la famille le plus méritant à les accompagner à la place.

« Chris et moi avons décidé qu’au lieu de sortir 3 enfants peu reconnaissants, nous laissions à la maison ceux qui ne voulaient pas sortir et emmenions notre membre de la famille le plus surmené pour une journée bien méritée », a publié Cassie sur Facebook, « notre modem ».

« Le modem a passé une journée fantastique sans être utilisé par les enfants, et c’était agréable de ne pas écouter les chamailleries constantes », poursuit la mère de trois enfants. « La seule plainte était qu’Evan était mortifié que nous ayons sorti notre modem en public. À ce jour, la publication de Cassie a été appréciée plus de 173 000 fois et partagée par plus de 72 000 personnes.

« L’idée la plus originale et la plus efficace jamais conçue, mise en œuvre, avec des objectifs atteints », a loué un utilisateur de Facebook.

« Comme ça, vous avez internet en plus », a ajouté un autre, tandis qu’une personne a plaisanté sur l’expérience du voyage avec le modem, en disant : « On dirait qu’il a vraiment connecté avec la nature. »

« J’adore », a écrit un autre fan. « Puis-je venir la prochaine fois ? Ma tablette a besoin d’un jour de repos. »

Selon l’émission de télévision matinale américaine Today, Cassie a révélé que les horaires de travail et d’école rendent pratiquement impossible pour sa famille de pouvoir faire des excursions d’une journée ensemble très souvent, mais ce n’était pas une raison suffisante pour ses enfants. « Notre fille de 17 ans a refusé d’y aller et notre fils de 10 ans a fait une crise de colère », a expliqué Cassie.

« Notre fils de 13 ans était le seul à avoir accepté à contrecœur », a-t-elle poursuivi. « En fin de compte, nous avons dit aux enfants que s’ils n’y allaient pas, nous prendrions le modem à la place, et ils ont dit OK. »

Cassie et Chris ont documenté leur journée amusante dans une série de photos hilarantes à la plage, à la fête foraine et aux stands de nourriture en bord de mer, avec le modem au centre de chacun des posts.

Il ne fait aucun doute que de nombreux parents d’enfants et d’adolescents peuvent s’identifier au phénomène d’être accueillir par un choeur de gémissements réticents lorsqu’ils organisent une journée de sortie. Cassie et Chris, cependant, ont eu l’esprit et la sagesse de renverser la situation de la manière la plus ironique qui soit ; ils ont enlevé à leurs enfants leur précieux accès à l’internet.

Cassie a admis qu’elle craignait souvent que ses enfants passent trop de temps en ligne. En rentrant de la journée familiale, il semble que ses soupçons soient fondés ; les frères et sœurs Langan laissés derrière, âgés de 10 et 17 ans, n’ont pas tout à fait eu le « temps seuls à la maison » qu’ils espéraient.

« Lorsque nous sommes rentrés à la maison, notre fille de 17 ans s’ennuyait tellement qu’elle avait nettoyé sa chambre et passé du temps avec son jeune frère », a révélé Cassie à Today.

Le jeune de 10 ans, cependant, était indigné. Il « a fait irruption dans sa chambre », a révélé Cassie, croyant à tort que ses parents aimaient leur modem plus qu’ils n’aimaient leur plus jeune fils.

Depuis que la publication hilarante de Cassie sur Facebook est devenue virale, cependant, les frères et sœurs avertis d’Internet peuvent s’identifier : « Ils voient enfin le côté drôle », a déclaré Cassie.

RECOMMANDÉ