Des parents prennent des photos du premier câlin d’un bébé prématuré à son frère jumeau depuis qu’ils ont été séparés à la naissance

Par Louise Bevan
1 avril 2021
Mis à jour: 1 avril 2021

Une jumelle prématurée, née beaucoup plus petite que son frère, a été séparée de son frère à la naissance pour des raisons de santé.

Mais après un traitement réussi, les jumeaux ont été réunis et leurs parents ont pris des photos incroyables d’eux en train de se câliner pour la première fois.

Les parents Laura Hough et Chris Carey, de Walton, dans le nord de l’Angleterre, avaient été informés que bébé Neve risquait de ne pas survivre. Le placenta se détériorait. Comme elle était plus petite, Neve souffrait d’une mauvaise circulation sanguine et ne recevait pas suffisamment de nutriments in utero.

Laura a commencé à consulter les médecins deux fois par semaine.

« Ils voulaient que [Neve] naisse à 28 semaines, alors ils surveillaient son flux sanguin, a dit Laura, âgée de 27 ans, au journal Liverpool Echo, et comme tout était stable, ils ont repoussé la naissance à 30 semaines. »

Laura Hough et Chris Carey pendant sa grossesse (Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)

Neve et son frère jumeau Louie grandissaient dans des sacs séparés. Le développement de Louie était normal, mais en raison des risques posés pour la survie de sa sœur, Laura a été admise au Liverpool Women’s Hospital pour une césarienne d’urgence le 8 mars.

Bébé Louie pesait 1,45 kg à sa naissance. Neve pesait seulement 652 g, mais elle s’en est bien sortie en luttant et sans même avoir besoin d’être branchée à une source d’oxygène. « Elle est plus petite qu’une poupée de bébé, mais elle se porte bien, c’est incroyable », a dit Laura.

De manière surprenante, c’est son frère jumeau qui a fini par avoir besoin d’une assistance médicale.

Bébé Neve après sa naissance (Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)
Le nouveau-né Louie avec son père, Chris (Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)

« C’était Louie, a expliqué la maman, ses deux poumons se sont effondrés parce qu’il avait de l’air dedans. Il a donc fini par recevoir un traitement pour drainer l’air de ses poumons. »

Les médecins ont décidé de séparer les jumeaux pour que Louie puisse recevoir un traitement d’urgence. Ce n’est que deux semaines plus tard que les bébés, dont la taille était encore dramatiquement disparate, ont été réunis et placés côte à côte dans le même incubateur.

Les photos prises par les nouveaux parents montrent Neve et Louie tendrement enlacés dans les bras et les jambes l’un de l’autre, s’embrassant et se serrant les mains. Le père a partagé ces retrouvailles réconfortantes sur Facebook, où les photos sont devenues virales.

Louie (à gauche) et Neve réunis (Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)
(Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)
(Avec l’aimable autorisation de Chris Carey)

« C’était horrible quand ils ont été séparés à la naissance, mais j’ai pleuré des larmes de joie quand ils se sont retrouvés », a confié Laura à la BBC. Les nouveaux parents et leur famille élargie espèrent accueillir les bébés à la maison au mois de mai.

Laura a dit que ses médecins n’avaient jamais vu un bébé comme Neve – si petite, mais suffisamment forte pour ne pas avoir besoin d’intervention médicale. « Ils ont dit que [les jumeaux] leur manqueront quand ils partiront, a-t-elle ajouté, parce qu’ils ont besoin de plus de petits combattants comme eux pour continuer à les inspirer dans leur travail. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ