Des photos poignantes montrent des pompiers héroïques luttant contre les incendies de forêt de 2019 en Californie

Par Louise Bevan
8 novembre 2019 Mis à jour: 10 novembre 2019

Alors que les feux de forêt de 2019 en Californie continuent de brûler des acres de terre, des milliers de pompiers infatigables risquent leur vie pour réduire les flammes.

Une série de photographies poignantes circulent dans les médias sociaux et d’information et suscitent à la fois une profonde réflexion et de la gratitude pour la bravoure des premiers intervenants du pays.

Un pompier utilise une torche goutte à goutte pour amorcer un retour de flamme alors que l’incendie de Maria près de Somis explose pour couvrir 8 000 acres lors de sa première nuit, le 1er novembre 2019. (©Getty Images | David McNew)

Les feux de forêt

Depuis le début d’octobre, les feux de forêt en Californie ont consumé des milliers d’acres et chassé des milliers d’habitants de leurs foyers.

Des vents violents ont rapidement déclenché de nombreux incendies, et des millions de personnes ont été laissées dans l’obscurité pendant que les services publics créaient des pannes d’électricité planifiées pour empêcher l’équipement électrique d’allumer des flammes supplémentaires.

Une équipe de pompiers fait une pause dans la lutte contre l’incendie de Kincade à Healdsburg le 26 octobre 2019. (©Getty Images | PHILIP PACHECO/AFP)

Selon Cal Fire, l’incendie de Kincade était le plus important et le plus destructeur de 2019 jusqu’à ce jour, brûlant 77 758 acres dans le comté de Sonoma.

Au cours de la dernière semaine d’octobre, la KTVU a publié d’autres statistiques sur les incendies qui font rage, y compris certains faits qui donnent à réfléchir concernant les premiers intervenants.

Des pompiers au travail lors d’un incendie de forêt menaçant des maisons situées à flanc de colline dans le quartier Pacific Palisades à Los Angeles le 21 octobre 2019. (©Getty Images | Mario Tama)

Jusqu’à présent, plus de 4 500 pompiers ont combattu les flammes. De plus, environ 200 membres de la Garde nationale californienne ont été appelés pour prêter main-forte au gigantesque incendie de Kincade.

Plus de 200 000 personnes ont été évacuées des lieux des feux de forêt, principalement dans le comté de Sonoma.

Une équipe de pompiers prend une pause pendant les opérations après que les autorités américaines ont ordonné à environ 50 000 personnes d’évacuer certaines sections de la région de la baie de San Francisco le 26 octobre 2019. (©Getty Images | PHILIP PACHECO/AFP)

Ailleurs, pour illustrer la nature implacable des incendies, les pompiers de Petaluma sont restés éveillés pendant 36 heures consécutives sans répit.

Selon le service d’incendie de Los Angeles, trois pompiers et un civil ont été blessés dans l’incendie de broussailles des Pacific Palisades, mais il n’y a pas eu de morts pour le moment à la suite des incendies.

Les pompiers s’efforcent de maîtriser les flammes causées par un retour de flamme lors de l’incendie de Maria à Santa Paula, le 1er novembre 2019. (©Getty Images | JOSH EDELSON/AFP)

Les photographies

Une série de photos prises en pleine action montrent des paysages brûlés, l’irruption de flammes, des braises brûlantes et les visages sombres des premiers intervenants qui ont été témoins de la réalité de la catastrophe qui a balayé la Californie.

(Avec l’aimable autorisation de Petaluma Fire Fighters IAFF Local 1415)

Les pompiers de Petaluma ont partagé une photo illustrant un bref moment de repos bien nécessaire sur Facebook le 25 octobre, sous-titrée :

« Lorsque vous êtes éveillé pendant près de 36 heures et que vous faites une pause de la ligne de feu, vous vous reposez quand vous le pouvez, où vous le pouvez. Merci Robert Young Estate Winery de nous avoir laissé dormir sur la pelouse. »

La photo est rapidement devenue virale, amassant plus de 24 000 partages et des milliers de commentaires favorables.

Un pompier du service d’incendie du comté de Los Angeles regarde l’incendie des Palisades alors qu’il descend la pente le 21 octobre 2019. (©Getty Images | Mario Tama)

« Les premiers intervenants sont géniaux », a écrit un internaute. « Merci pour vos incroyables actions qui nous gardent tous en sécurité en ces temps difficiles, nous vous en serons éternellement reconnaissants. »

« J’espère que vous profiterez tous d’un sommeil réparateur et que vous aurez à boire et à manger en grande quantité pour vous ressourcer », a ajouté un autre.

Des pompiers se tiennent dans la cour d’une maison pendant qu’ils surveillent les opérations aériennes qui combattent l’incendie de Kincade à Healdsburg, le 29 octobre 2019. (©Getty Images | Justin Sullivan)

À côté des photographies d’innombrables paysages calcinés, il y a cependant une affiche peinte à la main, près d’une maison sur Alexander Valley Road à Geyserville, qui remercie les pompiers pour leur dévouement et contribue à remonter le moral de tous ceux qui sacrifient leur sécurité pour éteindre les flammes. C’est écrit « Merci aux pompiers ! Nous vous ❤ ! »

Une affiche peinte à la main remerciant les pompiers se trouve devant une maison le long du chemin Alexander Valley à Geyserville, le 31 octobre 2019. (©Getty Images | PHILIP PACHECO/AFP)

Les feux de forêt californiens de 2019 ont été moins destructeurs que ceux de 2017 et 2018, en partie à cause de la préparation et en partie à cause de la chance, ont expliqué les responsables des incendies au The New York Times.

Le dévouement des premiers intervenants de l’État a sans aucun doute joué un rôle énorme dans ces efforts.

RECOMMANDÉ