Des pitbulls terrifiés ont été abandonnés ensemble et trouvent un foyer permanent où ils s’épanouissent

Par Robert Jay Watson
25 mars 2020
Mis à jour: 25 mars 2020

Lorsque Bridget et Louie, deux pitbulls maltraités et abandonnés, ont été déposés sans aucune explication au refuge pour animaux du comté de Montgomery à Conroe, au Texas, en janvier 2016. Ils étaient si traumatisés par leur expérience qu’ils ne pouvaient que se blottir l’un contre l’autre pour se sentir en sécurité.

C’était il y a 4 ans, mais ils se portent très bien maintenant ! Visitez les Aventures de Bridget et Louie pour découvrir leur nouvelle vie formidable. #fosteringisthebest #greatadopterKasey Lucas

Jour 14 – Deux semaines plus tard, nous avons officiellement appris le mot « assis » ! On ferait tout pour des friandises !

Aujourd’hui, c’est le deuxième anniversaire de l’adoption de B & L. Je ne peux pas imaginer la vie sans ces deux petits monstres.

Leur fourrure était infestée d’une douloureuse gale et, Louie, le plus jeune, avait été retrouvé avec un collier en fil de fer torsadé qui lui creusait la peau du cou. Cependant, la scène de ces deux chiens inséparables, recroquevillés de peur, a attiré l’attention des parents d’accueil Tyler et Kasey Lucas, qui ont réussi à les faire sortir du refuge.

Dans une vidéo affichée sur The Dodo, Kasey partageait : « Ils avaient besoin d’apprendre ce qu’était l’amour. Je voulais être celle qui leur apprendrait. »

Lorsque Bridget et Louie ont été sauvés par leurs parents d’accueil, la situation semblait plutôt sombre. Kasey a fait savoir à ses amis et aux amis des animaux que la première visite chez le vétérinaire avait révélé toute l’étendue de la situation abusive dans laquelle les chiens avaient vécu.

En publiant une photo de Bridget, Kasey avait écrit sur Facebook : « Le vétérinaire a dit qu’elle a broyé ses dents aussi loin que possible dans ses gencives et que ce degré de broyage n’a pu se produire que par une sorte de métal. » Bien qu’on ne connaisse pas les circonstances qui ont conduit à cette situation, elle a ajouté : « Nous supposons que, pendant toute sa vie, elle a essayé de briser ses chaînes. »

Cependant, le simple fait de rester en sécurité dans un foyer faisait déjà une énorme différence pour les deux toutous. « Ces chiens ont la chance d’être réellement des chiens », a dit Kasey à Pets News.

Mais le fait est « qu’ils ont plus confiance l’un en l’autre qu’en n’importe qui d’autre », a-t-elle dit au Dodo. Louie se cachait toujours derrière Bridget, alors que cette dernière estimait qu’il était de sa responsabilité de le protéger.

Peu de temps après, les parents d’accueil ont créé une page Facebook intitulée « Les aventures de Bridget et Louie », et ont fait une chronique de l’histoire de ces deux chiens. Selon un message sur leur page Facebook, on voyait Bridget se blottissant confortablement sur un canapé.

Kasey a écrit : « Quand nous sommes arrivés dans notre nouvelle maison d’humains, nous avons appris ce qu’était un canapé ! Et Bridget en est tombée amoureuse. Elle n’a pas encore quitté ce canapé ! Elle était enfin satisfaite et pouvait dormir. »

Les chiens n’étaient pas habitués à un foyer, alors les parents d’accueil les ont dressés à s’asseoir et à aller en cage jusqu’à ce qu’ils apprennent à rester dans une maison.

Cependant, la véritable différence est apparue lorsque les chiens craintifs ont rencontré pour la première fois les autres chiens de Lucas. « Ils étaient plus contents de rencontrer nos chiens que de nous rencontrer », explique Kasey dans la vidéo pour The Dodo, ajoutant que c’était probablement le résultat d’une négligence totale dans leur ancienne vie.

Ayant aidé les chiens à se rétablir, la famille d’accueil n’était pas pressée de les donner. Ils voulaient s’assurer que Bridget et Louie trouveraient un nouveau foyer où ils pourraient être ensemble. « Nous voulons nous assurer qu’ils sont prêts à réussir dans un foyer permanent, plutôt que de trouver rapidement quelqu’un pour les prendre », a dit Kasey à Pets News. « Ils méritent de recevoir de l’amour, un foyer chaleureux et d’être désirés. »

Puis Monica Bahr, de San Diego, en Californie, une personne qui aime les chiens et qui avait suivi leur évolution en ligne, a contacté Kasey. À l’époque, Monica, venait de perdre son pitbull âgé, a-t-elle confié au Bark Post : « J’étais anéantie et je sentais que j’avais besoin d’une pause d’au moins six mois avant d’adopter à nouveau. Mais je voyais les messages de Kasey sur Bridget et Louie et, un jour, je lui ai envoyé un message sur Facebook. »

« J’ai rempli le formulaire et le reste fait partie de l’histoire. Elle et Tyler m’ont amené Bridge et Louie le 4 juin [2016] », a-t-elle ajouté.

Selon le Dodo, même si c’était « doux-amer » de les laisser partir, les Lucas ont estimé que « c’est là qu’ils étaient censés être, où ils seraient toujours aimés et soignés, où ils seraient heureux ».

Aujourd’hui, quatre ans plus tard, Bridget et Louie semblent heureux dans leur foyer permanent, et Monica continue de faire la chronique de leur vie, en faisant des mises à jour pour leurs amis sur leur page Facebook.

RECOMMANDÉ