Des plongeurs sous-marins libèrent un requin-baleine ayant une corde autour du cou, le requin les remercie

Par Louise Bevan
22 juin 2020
Mis à jour: 22 juin 2020

Deux plongeurs sous-marins menant une visite guidée dans la mer d’Arabie ont été entraînés dans une extraordinaire mission de sauvetage après avoir rencontré un requin-baleine empêtré dans une longue corde.

Le sauvetage extraordinaire et la nage du requin vers la liberté qui a suivi ont été filmés.

Les plongeurs Simone Musumeci et Antonio Di Franca de l’agence de voyages Macana Maldives menaient une plongée guidée près de l’île de Fuvahmulah, aux Maldives, en décembre 2019. Tandis qu’ils exploraient les eaux richement peuplées, la visite a été soudainement interrompue par un gentil géant avec une épaisse corde enroulée autour du cou.

(Capture d’écran/Caters News)

Au moment où les plongeurs retournaient au bateau, la guide Gianluca, qui était à bord, a crié : « requin-baleine ! » se souvient Simone, en s’adressant à Caters News. « J’ai immédiatement remis mon masque respiratoire et j’ai regardé sous l’eau », a-t-elle ajouté. « J’ai vu un animal majestueux nager vers nous avec une énorme corde autour du cou. »

Le doux requin-baleine a commencé à nager autour du bateau.

Simone et Antonio, reconnaissant le besoin d’une intervention, ont sauté à l’eau avec leurs couteaux de plongée. Comme le requin leur permettait de s’approcher, ils ont pu commencer à couper la corde, qui était étroitement attachée autour de son cou et qui s’incrustait profondément dans ses ailerons avant. Le mouvement constant de l’énorme requin a cependant entravé leurs efforts pour couper la corde.

Lors d’une seconde tentative, Simone et Antonio ont réussi à couper les fibres résistantes et à retirer la corde, ce qui a permis de libérer cette créature spectaculaire. « Il nous a fallu environ dix minutes pour libérer le requin alors qu’il nous traînait partout, a dit Simone, et que nous nous accrochions à la corde à une profondeur d’environ 14 mètres. »

(Capture d’écran/Caters News)

Une vidéo incroyable prise lors du sauvetage montre leurs efforts. La corde a laissé une profonde entaille dans la peau du requin-baleine, mais l’animal semblait visiblement soulagé d’avoir été libéré et semblait réticent à s’éloigner à la nage immédiatement.

« Quand la corde s’est finalement détachée, l’animal s’est arrêté un moment comme s’il se rendait compte qu’il était libre, a dit Simone, puis il a lentement nagé dans les profondeurs de la mer. Quelques instants plus tard, il a réapparu et s’est rapproché de nous comme s’il voulait nous remercier. »

(Capture d’écran/Caters News)

Donatella Moica, la directrice de la communication de Macana Maldives, ne pensait pas que l’agence découvrirait un jour comment et pourquoi leur sympathique requin-baleine s’était emmêlé dans la corde près de l’île de Fuvahmulah. « Les requins-baleines parcourent de grandes distances, a-t-elle dit à Caters, et cela aurait pu se produire quelque part loin des Maldives. »

« Il avait sûrement traîné la corde pendant un certain temps, vu les marques autour de son corps », a-t-elle ajouté.

En se rappelant la rencontre unique avec le requin-baleine lors de la plongée et le sauvetage qui a suivi, Simone a décrit cette expérience comme « l’une des plus belles expériences de notre vie … nous ne l’oublierons jamais ».

(Capture d’écran/Caters News)

Selon le World Wildlife Fund, le requin-baleine (Rhincodon typus) est la plus grande espèce de requin connue dans le monde et le plus grand de tous les poissons de mer. Leur régime alimentaire est principalement composé de plancton, pour lequel le requin-baleine parcourt de longues distances.

Les requins-baleines vivent dans les océans tropicaux chauds et sont très appréciés des plongeurs et des amateurs de plongée en apnée, car ils ne représentent aucune menace pour l’homme. On pense que les requins-baleines adultes peuvent atteindre 20 mètres de long, ce qui équivaut à la taille d’un autobus à deux étages.

Ces gentils géants sont protégés de la pêche dans de nombreux pays, mais sont néanmoins inscrits comme étant une espèce « menacée » sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) en raison des forages de pétrole et de gaz dans les milieux marins tropicaux.

(Capture d’écran/Caters News)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ