Des sauveteurs d’animaux trouvent 49 chats morts et 161 dans un état critique dans un « sanctuaire pour animaux de compagnie » en Ohio

Par Epoch Times
6 octobre 2020
Mis à jour: 6 octobre 2020

Après qu’un mandat de perquisition a été lancé pour le Caroline’s Kids Pet Rescue & Sanctuary à Painesville, en Ohio, des représentants de la Lake Humane Society ont sauvé 161 chats qui étaient décrits comme étant dans un « état critique ».

Au total, 49 chats morts ont également été retrouvés sur place.

Selon un communiqué de presse de la Humane Society, un résident avait fait part de ses inquiétudes concernant les conditions dans le refuge. Des représentants de la Humane Society sont entrés dans les locaux avec un vétérinaire le 25 septembre et ont constaté que ces inquiétudes étaient plus que justifiées.

Caroline’s Kids Pet Rescue & Sanctuary, Painesville, Ohio (Capture d’écran/Google Maps)
Selon la Lake Humane Society, l’état de santé de la majorité des chats était considéré comme critique. (Avec l’aimable autorisation de la Lake Humane Society)

Les chats encore vivants auraient été trouvés dans des conditions insalubres. Ils étaient mal nourris et souffraient de nombreuses maladies, notamment d’infections des voies respiratoires supérieures, de typhus félin, de stomatite, d’infestation de puces et de teigne. Ils ont été transportés à la Humane Society pour y être soignés.

Malheureusement, ce n’est pas un fait nouveau. Le site Cleveland.com rapporte que le Caroline’s Kids Pet Rescue and Sanctuary avait été l’objet d’une plainte similaire en 2016. À l’époque, la Humane Society avait sauvé 157 chats, également dans un état critique, et avait condamné 4 employés sous 24 chefs d’accusation de cruauté envers les animaux.

La Humane Society définit la cruauté envers les animaux comme « une série de comportements nuisibles aux animaux, allant de la négligence à la mise à mort malveillante. La plupart des actes de cruauté, qui font l’objet d’enquête des agents des sociétés de protection des animaux, sont des négligences involontaires qui peuvent être résolues par l’éducation ».

Ils ajoutent que la plupart des actes de cruauté intentionnels consistent à priver consciemment les animaux des premières nécessités, telles que la nourriture, l’eau ou un abri, mais peuvent aller jusqu’à la malveillance, comme la torture, la mutilation ou le meurtre intentionnel d’un animal.

(Avec l’aimable autorisation de la Lake Humane Society)
Le vétérinaire de la Lake Humane Society Humane a observé des conditions insalubres. (Avec l’aimable autorisation de la Lake Humane Society)

Il n’est toujours pas clair si les conditions dans lesquelles ces chats ont été trouvés sont intentionnelles ou non.

Mais même après avoir fait face à ces accusations et engagé un nouveau directeur, il semble que le refuge pour animaux de compagnie n’ait pas été en mesure de faire les changements nécessaires pour offrir des soins adéquats. La station de télévision WKYC rapporte que le refuge, qui a pour principe de ne pas tuer, s’est efforcé de prendre bien soin des chats, mais a été tout simplement incapable de s’occuper du très grand nombre de chats sans abri qui sont soudainement arrivés.

Une enquête est en cours, mais aucune charge pénale n’a été retenue pour l’instant.

La mission de la Lake Humane Society est de « protéger les animaux et de créer des liens entre les animaux de compagnie et les gens par la promotion et l’éducation ».

FOCUS SUR LA CHINE – Un incendie dans le centre de la Chine fait 13 morts

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ