Des sauveteurs de la faune portent un manteau rayé spécial pour devenir la « mère » d’un bébé zèbre orphelin

Par Catherine Bolton
15 mai 2020
Mis à jour: 15 mai 2020

Le Sheldrick Wildlife Trust de Nairobi, au Kenya, a fait face à la triste situation d’un bébé zèbre orphelin qui avait perdu sa mère.

Une solution innovante a permis de surmonter cette perte et de gagner la confiance du poulain zèbre. Les employés du Sheldrick Wildlife Trust portent un manteau à motifs zébrés pour donner, au nouvel adorable animal rayé du sanctuaire, un sentiment de familiarité avec les humains qui s’occupent de lui.

(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)

Le poulain zèbre vivait dans la nature avec sa mère lorsque des lions les ont été attaqués près d’un ranch de chèvres.

Malheureusement, les lions ont attrapé sa mère, mais il a survécu, fuyant instinctivement vers un troupeau, qui se trouvait être un troupeau de chèvres, avec un groupe de gardiens de chèvres à proximité. Ils l’ont soigné, lui ont donné du lait de chèvre, avant de le remettre au Wildlife Trust pour qu’on s’en occupe correctement fin février.

Il a été nommé Diria d’après le ranch où il a été secouru.

(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)

Dans la nature, un nouveau poulain comme Diria aurait compté sur sa mère pour sa nourriture, un abri et des soins. Son absence a donc rendu la vie un peu difficile, tant pour le jeune zèbre que pour ses gardiens. Sachant qu’il était plus susceptible de faire confiance à un autre zèbre, les gardiens ont décidé de se livrer à une petite ruse bien intentionnée en portant un manteau à motif zébré spécialement conçu pour les travailleurs qui s’occupent de Diria.

Le motif aide Diria à « imprimer » le motif de la même façon que les poulains zèbres le feraient naturellement avec le motif de leur mère, ce qui lui permettra de leur faire confiance et de s’épanouir dans son environnement inhabituel.

(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)

C’est le manteau que Diria reconnaît, plutôt qu’un soignant en particulier. Les employés peuvent donc partager le même manteau lorsqu’ils s’occupent du jeune zèbre. De cette façon, Diria n’est pas troublé si quelqu’un d’autre vient s’occuper de lui, portant un manteau qui ne ressemble pas tout à fait à celui auquel il est habitué.

« Les poulains zèbres impriment dans leur esprit le motif rayé de leur mère et le manteau permet à Diria de le faire comme dans la nature, sans qu’il s’attache trop à un individu en particulier », explique la fondation sur leur site web.

(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)
(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)

Heureusement, le manteau spécial a connu un énorme succès. « Diria est incroyablement affectueux avec ses soignants et, peut-être à l’exception de son lait, n’aime rien de plus que de se blottir contre eux pendant qu’ils en prennent soin affectueusement », a écrit la fondation.

À l’avenir, Diria pourrait éventuellement retourner dans la nature. Selon la fondation, d’autres zèbres ont été soignés de la même manière, grâce à la méthode unique d’impression du pelage, et ils ont continué à prospérer après avoir été ramenés dans leur habitat naturel.

Pour l’instant, cependant, Diria peut vivre dans le confort et le bonheur avec ses gardiens qui peuvent jouer le rôle de sa mère disparue.

(Avec l’aimable autorisation du David Sheldrick Wildlife Trust)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ