Des serveuses vont au-delà de leur tâche en souhaitant au garçon un bon anniversaire en langue des signes

6 août 2018
Mis à jour: 5 avril 2019

En voyant comment une mère communiquait avec son fils de 4 ans, une serveuse au Tennessee a pensé qu’elle devrait faire un effort supplémentaire pour que leur repas d’anniversaire soit mémorable.

Le restaurant Texas Roadhouse à Murfreesboro, au Tennessee, a une tradition particulière lorsqu’il s’agit de célébrer les anniversaires de leurs clients. Les serveuses font asseoir leur client sur une selle pendant qu’elles leur souhaitent un joyeux anniversaire.

C’est ce qu’ont fait les serveuses pour Octavius Mitchell Jr. le 18 juillet lorsqu’il est venu au restaurant avec sa mère, Shatika Dixon, et son oncle le jour de son 4e anniversaire.

En dehors des célébrations habituelles, elles ont fait quelque chose de plus.

Lorsque la serveuse Kathryn Marasco a remarqué comment la famille d’Octavius communiquait avec lui, elle a réalisé que l’enfant était malentendant.

©Facebook Video Screenshot | CBS News

« Je suis assise là, je vois de loin que la mère parle en langue des signes au petit garçon », a dit Kathryn à la WTVF.

Dans l’espoir d’en faire un peu plus pour Octavius, Kathryn a demandé à sa collègue Brandie White si elle savait comment exprimer « Bon anniversaire » en langue des signes.

Brandie n’en avait aucune idée même si elle étudie l’orthophonie et l’audiologie à la Speech-Language Pathology and Audiology de la Middle Tennessee State University. Les deux sont donc allées en ligne pour apprendre la phrase spéciale « Happy Birthday » en langue des signes américains.

Après la brève leçon en ligne, Kathryn et Brandie se sont approchées d’Octavius et ont exprimé en langue des signes « Bon anniversaire ».

Leur beau geste a fait sourire le petit garçon tandis que Mme Dixon ne pouvait s’empêcher de s’exclamer : « Oh ! mon Dieu ! »

La mère de l’enfant était émue par leurs souhaits sincères. C’était la première fois que quelqu’un d’autre que son professeur avait communiqué en signes avec Octavius.

« Tout le monde pense qu’on est fou quand on parle en signes. Ceci a donc une grande importance pour moi si quelqu’un s’en aperçoit et qu’il fait cet effort pour faire quelque chose de spécial juste pour lui, mon bébé », a dit Mme Dixon.

Quant à Kathryn, elle ne voulait pas qu’Octavius se sente exclu.

Comme c’est beau ! Parfois, il suffit d’un simple geste pour que quelqu’un se sente vraiment aimé.

Bravo Kathryn et Brandie !

N’hésitez pas à partager cet article !

RECOMMANDÉ