DeSantis annonce des chèques de 1000 dollars de prime aux premiers répondants de Floride : « Nous finançons la police »

Par Tom Ozimek
7 mai 2021
Mis à jour: 10 mai 2021

Le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a annoncé une série de primes uniques de 1 000 $ pour les premiers intervenants, y compris les pompiers et les agents d’application de la loi, déclarant le 5 mai que « nous finançons la police et plus encore ».

M. DeSantis s’est rendu à Satellite Beach, Temple Terrace et Fort Myers pour annoncer les primes destinées aux quelque 174 000 premiers intervenants de l’État, notamment les ambulanciers, les techniciens médicaux d’urgence, les pompiers et les agents de la force publique.

« Certains veulent couper le financement de la police. Nous finançons la police et même plus, et c’est ce que nous sommes venus dire aujourd’hui », a déclaré le gouverneur lors d’une conférence de presse devant le département de police de Satellite Beach, suscitant des signes d’approbation et des applaudissements de la part des premiers intervenants et des membres des forces de l’ordre qui se tenaient aux côtés de M. DeSantis lors de l’événement.

Le gouverneur a pris note du projet de loi anti-émeutes qu’il a promulgué fin avril et a félicité les législateurs d’avoir inclus des dispositions qui rendent plus difficile pour les gouvernements locaux de ne pas financer la police. La mesure, appelée HB 1 : Combating Public Disorder (HB 1 : combattre le désordre public), stipule que les autorités locales ne peuvent pas réduire le budget de la police sans l’approbation de l’État.

« La mission a été accomplie sur une grande partie de ce que nous avons entrepris de faire pour soutenir nos hommes et nos femmes dans l’application de la loi au cours de cette session législative », a déclaré M. DeSantis. « Lorsque nous avons adopté notre projet de loi anti-racolage, nous avions une disposition très forte qui disait que nous n’allions pas laisser les gouvernements locaux défrayer les forces de l’ordre […] et si vous essayez de le faire, nous allons nous battre contre cela. »

Le gouverneur a autorisé les primes en mars, et elles sont incluses dans le budget 2021-22 de l’État de Floride, qui n’a pas encore été signé. Cependant, le ministère floridien des Opportunités économiques (DEO) « travaille à la mise en œuvre immédiate de ce programme de primes », a indiqué son bureau dans un communiqué.

Le DEO a alloué environ 208 millions de dollars pour le programme de primes, qui concerne 49 405 agents assermentés des forces de l’ordre, 40 732 techniciens médicaux d’urgence, 35 811 pompiers et 33 185 ambulanciers dans l’État.

Jimmy Patronis, directeur financier de la Floride et commissaire aux incendies de l’État, a déclaré dans un communiqué que, lorsque l’épidémie du virus du PCC (Parti communiste chinois) a atteint la Floride, « nos premiers intervenants ont fait des heures supplémentaires pour protéger nos communautés et apporter aux gens les soins dont ils avaient si désespérément besoin ».

« Je dis tout le temps que ces hommes et ces femmes travaillent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an pour protéger nos communautés – et ils se sont comportés de façon honorable et avec distinction pendant cette pandémie mondiale », a déclaré M. Patronis, ajoutant que la prime « signifie beaucoup pour ces premiers intervenants et leurs familles qui ont dû vivre cette crise. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ