Deux cousins qui se croyaient morts pendant l’Holocauste nazi se retrouvent 75 ans plus tard

Ils ont été séparés après avoir fui la Roumanie pendant l'Holocauste de la Seconde Guerre mondiale
Par Doris Cohen
9 octobre 2019 Mis à jour: 10 octobre 2019

La vie de Morris Sana, 87 ans, et de Simon Mairowitz, 85 ans, n’a pas été facile après avoir fui la Roumanie pendant l’Holocauste de la Seconde Guerre mondiale sous l’Allemagne nazie.

Leurs vies, unies jusqu’alors, ont pris des directions différentes et tous deux en sont venus à penser que l’autre était mort dans les camps de concentration nazis, jusqu’à ce que la fille de Morris contacte des membres de la famille sur Facebook.

Soixante-quinze longues années s’étaient écoulées, mais les retrouvailles des deux cousins est maintenant une réalité.

Sachant qu’ils étaient tous les deux encore en vie, ils ont planifié leurs retrouvailles : Simon a pris l’avion pour se rendre depuis chez lui, au Royaume-Uni, jusqu’en Israël, où Morris habite maintenant.

Dans la vidéo de leurs retrouvailles, publiée sur Facebook par Leetal Ofer, la petite-fille de Morris, on peut voir comment ce dernier entre dans une chambre d’hôtel et marche vers Simon.

Quand les cousins se voient, c’est Morris qui rompt le silence en tendant les bras et en retenant ses larmes tout en arborant un sourire plein d’émotions.

L’intention des deux personnes âgées est maintenant de rester en contact, ce contact qui leur a été refusé à cause de la guerre, et de se voir aussi souvent que possible, afin de reconstruire le lien tant regretté qui les liait quand ils étaient enfants.

RECOMMANDÉ