Deux danseurs étoiles : Shen Yun, « un très, très beau spectacle, de très, très grande qualité ! »

Deux danseurs étoiles : Shen Yun, « un très, très beau spectacle, de très, très grande qualité ! »

Mitou Manderon et Thierry Le Floc’h à l’occasion du spectacle Shen Yun au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence le 5 avril 2019. (NTDTV)

7 avril 2019

AIX-EN-PROVENCE – Que peuvent bien dire deux danseurs étoiles lorsqu’ils découvrent la plus grande compagnie de danse et de musique classique chinoise ?

C’était le cas vendredi soir d’un couple bien connu du monde de la danse classique à Marseille. Mitou Manderon et son mari Thierry Le Floc’h étaient présents au Grand Théâtre de Provence pour faire l’expérience de Shen Yun.

Tous deux anciens danseurs étoiles du Ballet National de Marseille Roland Petit, ils dirigent maintenant l’Académie Méditerranéenne de Danse, école de danse renommée à Marseille.

« Fabuleux ! Vraiment c’est très, très bien ! Un ensemble parfait ! » a déclaré Mitou Manderon. Thierry Le Floc’h renchérit : « C’est complet, c’est parfait ! C’est un très, très beau spectacle ! »« de très, très grande qualité ».

Concernant la prestation des danseurs, il explique : « Tous les danseurs sont magnifiques, c’est très propre ! Il n’y a pas la technique sur pointe comme dans le ballet classique, mais il y a des sauts, il y a de l’acrobatie, c’est fantastique ! »

Semblant particulièrement touché par les danses des hommes, tels que les facétieux serveurs du Restaurant des rires ou encore les majestueux cavaliers d’Esprit mongol, Thierry Le Floc’h souligne : « Les mouvements d’hommes sont très forts, très puissants, très virils avec des sauts… et toujours pareil, des ensembles extraordinaires ! »

Le couple est unanime, déclarant que « c’est du rêve ! » et qu’un tel spectacle ne peut qu’être « positif ».

Au-delà du rêve, Thierry Le Floc’h a su reconnaître et apprécier la réalité de la Chine contemporaine, décrite aussi dans le spectacle à travers la persécution actuelle du Falun Gong, méthode chinoise traditionnelle de « cultivation » du corps et de l’esprit axée autour des principes d’authenticité, de compassion et de tolérance.

« De la rigueur, des costumes, des musiques, des chorégraphies, tout est là pour faire de ce spectacle une féérie ! On rêve mais en même temps, il y a ce côté réel, parce qu’on nous montre quand même également ce qui se passe en Chine. Je trouve que les danseurs sont très courageux et c’est vraiment leur mission que de traverser les pays comme ça et raconter ce qui se passe également en ce moment. »

Pour eux, l’émotion est bien là, tant dans l’esthétisme du visuel et des sons que dans les histoires racontées. « On ne sait pas où regarder… il faut regarder l’écran, il faut regarder les danseurs, il faut regarder partout ! c’est vraiment merveilleux ! », s’enthousiasme Mitou Manderon, complétée par son époux qui conclut ainsi : « C’est un spectacle total et complet ! Félicitations encore à tous les artistes de ce spectacle et au producteur ! Merci ! »

 

Propos recueillis par NTD Television

Epoch Times considère Shen Yun Performing Arts comme l’un des évènements culturels les plus importants de notre temps et assure la couverture des réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006.