Deux-Sèvres : un lion blanc et d’autres animaux saisis chez un particulier

Par Léonard Plantain
1 avril 2021
Mis à jour: 2 avril 2021

Ce mardi 30 mars, à Marigny, un lion blanc et d’autres animaux ont été saisis chez un particulier par l’Office français de la biodiversité et les gendarmes des Deux-Sèvres. Le mis en cause n’avait pas les autorisations pour les détenir.

Dans le sud des Deux-Sèvres, à Marigny, une opération a été menée ce mardi dans le cadre d’une enquête de l’Office français de la biodiversité et de la gendarmerie chez un particulier, qui s’occupait d’animaux sauvages dont certains été détenus sans les autorisations nécessaires, a rapporté France Bleu.

Au total, une quinzaine de nandous et un lion blanc (deux espèces de la faune sauvage considérées comme dangereuses), ainsi que quatre wallabies et deux grands aras (perroquets) ont été saisis.

Selon les gendarmes des Deux-Sèvres, « aucun signe de maltraitance n’a été constaté pour tous ces animaux ». Cependant, la détention d’animaux sauvages est réglementée par le code de l’environnement. Tous les animaux ont été pris en charge en emmenés dans des lieux appropriés. Quant au lion, il a été conduit dans le parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine (Loire).

Selon son propriétaire, qui l’avait récupéré d’un cirque en 2017 : « Le voir partir comme ça, c’est dur. Mais je suis mille fois plus heureux qu’il soit désormais dans ce parc où il va être bien traité. Ce qui importe, c’est le bien-être de cet animal », a-t-il déclaré à La Nouvelle République.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ