Il devient aveugle d’un œil à cause d’un parasite qu’il a contracté en prenant sa douche avec ses lentilles de contact

Par Nathalie
11 juillet 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019

Un footballeur amateur anglais est devenu aveugle de l’œil droit après qu’un parasite eut infecté sa cornée lorsqu’il a pris sa douche avec ses lentilles de contact.

Nick Humphreys, de Shrewsbury, dans le comté du Shropshire, ne savait pas qu’il était dangereux de porter des lentilles de contact sous la douche et il le faisait régulièrement.

En janvier 2018, le jeune homme âgé de 29 ans a remarqué qu’il avait une égratignure douloureuse à l’œil, qu’il contrôlait à l’époque avec des gouttes ophtalmologiques pendant que les ophtalmologistes effectuaient des examens.

Ils lui ont dit qu’il avait un ulcère de la cornée et ils lui ont conseillé d’aller immédiatement à l’hôpital Royal Shrewsbury.

On a ensuite découvert qu’il avait une infection de la kératite à acanthamoeba, un petit organisme présent dans l’eau qui pénètre dans l’œil par une petite blessure, souvent causée par des lentilles cornéennes.

Nick Humphreys a utilisé des gouttes désinfectantes pour les yeux pendant trois semaines, jusqu’à ce que soudainement, en mars 2018, il se retrouve complètement aveugle de l’œil droit.

Photos d’une infection de la kératite à acanthamoeba (Wikimedia)

Les médecins lui ont ensuite prescrit des gouttes ophtalmiques plus fortes à appliquer toutes les heures, même pendant la nuit.

« Je portais des lentilles de contact parce que je n’aimais pas l’apparence de mes lunettes, et cela m’a presque coûté l’œil droit », a déclaré M. Humphreys.

Il a également mentionné que s’il avait su à quel point il était dangereux de garder ses lentilles de contact sous la douche, il ne les aurait jamais portées.

« Après avoir contracté l’infection, je suis passé d’aller au gymnase tous les deux jours et de jouer au football trois fois par semaine, à rester à la maison pendant six mois et à ne plus avoir envie de vivre », a-t-il expliqué au Daily Mail.

La terrible expérience qui a duré 18 mois a eu un grand impact sur la santé mentale de Nick. Il a dû lutter pour surmonter les limites imposées par son œil blessé.

Il a passé des semaines à souffrir d’insomnie et d’incapacité à travailler. Il était confiné à la maison et déprimé alors que les médecins tentaient de décider de la meilleure ligne de conduite à adopter.

En plus de tout cela, il ressentait une douleur intense dans l’œil.

Six mois après son diagnostic initial, les médecins ont décidé en juillet 2018 que la seule option qui lui restait était d’effectuer une réticulation de la cornée.

La procédure implique l’utilisation de lumière ultraviolette et de gouttes de vitamine B2 pour favoriser la « réticulation » ou le renforcement des fibres de collagène dans la cornée.

Pendant que le processus éliminait l’infection, Nick Humphreys est devenu aveugle de l’œil droit.

Image d’illusatration (MOHAMMED HUWAIS/AFP/Getty Images)

« Évidemment, je ne voulais pas être aveugle de l’œil droit, mais au moins, sachant que l’infection avait disparu, je pouvais commencer à remettre ma vie sur les rails », dit-il. « Je pourrais enfin retourner au travail et recommencer à aller à la gym. »

Puis il a subi une autre opération. En septembre 2018, il a subi une greffe de membrane amniotique dans sa cornée droite au centre ophtalmologique de Birmingham et West Midland.

Menace croissante

Selon l’American Academy of Ophthalmology (AAO), l’émergence de la kératite à Acanthamoeba comme pathogène grave en ophtalmologie a coïncidé avec l’expansion de l’utilisation des lentilles cornéennes souples dans les années 1980.

Une mauvaise hygiène des lentilles de contact, l’utilisation d’eau du robinet pour nettoyer ou stocker les lentilles de contact ou la contamination des lentilles par de l’eau du robinet, de l’eau de piscine ou de l’eau de jacuzzi augmentent le risque d’infection.

Selon une étude publiée l’an dernier par le Moorfield’s Eye Hospital, le nombre de cas de kératite à Acanthamoeba a triplé au cours des huit dernières années au Royaume-Uni, selon le Daily Mail.

Nick Humphreys travaille maintenant avec l’association caritative « Fight for Sight » (Lutte pour la vue) pour sensibiliser le public aux dangers du port des lentilles de contact sous la douche ou en natation.

Selon l’association, la menace de kératite à Acanthamoeba pour les yeux est en augmentation. Elle est plus fréquente chez les porteurs de lentilles cornéennes.

« Honnêtement, je peux affirmer que si j’avais eu la moindre idée que c’était une quelconque possibilité, je n’aurais jamais porté de lentilles de contact au départ. »

Puis il a ajouté : « Il est crucial que les gens sachent que c’est une réalité et que cela peut arriver à cause de quelque chose d’aussi simple que de prendre une douche. »

Nick va subir une greffe de cornée dans six semaines.

RECOMMANDÉ