Le professeur Didier Raoult dépose plainte contre un docteur en pharmacie

Par Suzanne Durand
20 février 2021
Mis à jour: 20 février 2021

En avril 2020, Karim Ibazatene avait porté plainte contre les essais sur la chloroquine et l’azithromycine du Pr Raoult.

Par l’intermédiaire de son avocat Maître Brice Grazzini, le professeur Didier Raoult, biologiste, spécialisé dans les maladies infectieuses et directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, a déposé plainte contre Karim Ibazatene pour « dénonciation calomnieuse » au parquet de Marseille, rapporte 20 Minutes.

En avril 2020, Karim Ibazatene, docteur en pharmacie, avait porté plainte contre les essais du Pr Raoult. La plainte a été classée sans suite par le parquet. « Il y a eu une plainte déposée contre Didier Raoult et l’IHU pour les essais menés sur la chloroquine et l’azithromycine qu’il considérait comme hors la loi », évoque Me Grazzini, à nos confrères de 20 Minutes.

M. Ibazatene disparaît d’Internet

L’avocat explique qu’après le dépôt de la plainte, M. Ibazatene a quasiment disparu d’Internet. « Tout ce qui relevait de ses relations, de son statut de professeur dans une école, ou d’éléments qui le présentaient comme un possible conseil d’industries pharmaceutiques, ont disparu. Les seules choses qui restent, ce sont des gens qui s’interrogent sur ce personnage ».

Me Grazzini souhaite que les dénonciations de Karim Ibazatene s’ensuivent sur des enquêtes à même de découvrir les potentielles relations et intérêts que ce docteur en pharmacie aurait pu avoir avec l’industrie pharmaceutique, précise 20 minutes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ