D’incroyables photos révèlent à quel point les eucalyptus arc-en-ciel sont un art vivant alors qu’ils se défont de leur écorce

Par Louise Bevan
15 juillet 2020
Mis à jour: 15 juillet 2020

Ces arbres incroyables peuvent sembler trop colorés pour être vrais, mais c’est ainsi que la nature les a créés. Cousin de l’eucalyptus à fleurs odorantes, l’ « eucalyptus arc-en-ciel » a été nommé d’après sa particularité ; un tronc décoré de magnifiques couleurs néon naturelles, sans aucune intervention humaine.

(A. Michael Brown/Shutterstock)

Les eucalyptus arc-en-ciel, également appelés Eucalyptus deglupta ou gomme de Mindanao, perdent leur écorce chaque saison pour révéler une toute nouvelle écorce, de couleurs brillantes néon. Des photos de ce phénomène magique circulent sur Internet, et la palette de couleurs naturelles dépasse presque l’entendement.

À mesure que chaque couche extérieure d’écorce gris-brun sèche se détache, l’écorce sous-jacente passe d’une teinte de vert vif à des nuances de rouge, d’orange, de violet et même de bleu. Au cours d’une année, les couleurs se transforment jusqu’à ce que l’écorce soit prête à s’écailler, et c’est à ce moment que l’affichage de nouvelles couleurs recommence.

(A. Michael Brown/Shutterstock)

L’eucalyptus arc-en-ciel à feuilles persistantes se trouve principalement dans les forêts tropicales des Philippines, d’Indonésie et de Papouasie-Nouvelle-Guinée. C’est la seule espèce d’eucalyptus originaire de l’hémisphère nord, selon Gardening Know How.

Cependant, ces arbres poussent également à Hawaï et dans les régions du sud de la Californie, du Texas et de la Floride. Pour les amoureux de la nature en Amérique du Nord, ce spectacle époustouflant n’est donc pas si lointain. L’arbre peut atteindre une hauteur de 7,6 mètres dans des habitats de forêt tropicale indigène, alors que sa hauteur peut atteindre de 3 à 3,8 m aux États-Unis.

(Danita Delmont/Shutterstock)

Bien que la hauteur impressionnante de l’eucalyptus arc-en-ciel soit remarquable, c’est en fait son déploiement de couleurs néon vibrantes qui vole la vedette. Lorsque Brett Summerell, botaniste en chef du Royal Botanic Garden de Sydney, a rencontré pour la première fois l’eucalyptus arc-en-ciel, il s’est demandé : « Qui a peint l’écorce ? »

« Il possède certainement l’écorce et le tronc les plus colorés de toutes les espèces d’eucalyptus, ce qui le rend unique à cet égard », a déclaré M. Summerell à Australian Geographic.

Faisant allusion aux couleurs variées que l’eucalyptus arc-en-ciel affiche en perdant son écorce, M. Summerell a expliqué : « Ce processus n’est pas inhabituel ; la gomme rouge de forêt, la gomme tachetée, et d’autres le font aussi – c’est juste que les changements de couleur sont bien au-delà de la norme observée pour les eucalyptus. »

(Pierre Leclerc/Shutterstock)

En raison de pluies exceptionnellement fortes, ces arbres ont produit des couches d’écorce particulièrement colorées cette année jusqu’à présent, selon Better Homes & Gardens. Les photos qui circulent en ligne montrent que ce phénomène naturel étonnant a trouvé un tout nouveau public grâce aux médias sociaux et qu’il est souligné comme jamais auparavant.

Malgré son aspect unique, l’eucalyptus arc-en-ciel est largement cultivé dans les plantations d’arbres pour des raisons autres que son étonnante palette de couleurs. L’arbre est une excellente source de bois à pâte, principal ingrédient de la production de papier blanc.

De plus, ces arbres ont des feuilles effilées qui dégagent une légère odeur aromatique et de petites fleurs blanches qui peuvent fleurir toute l’année, selon l’endroit.

(gg-foto/Shutterstock)

Bien qu’il soit techniquement possible de cultiver un eucalyptus arc-en-ciel dans son propre jardin, il est peut-être mieux de ne pas essayer. Les racines de l’arbre, selon Gardening Know How, peuvent endommager les fondations d’une maison et soulever facilement de petites structures comme des cabanons ou des abris de jardin.

Les eucalyptus arc-en-ciel plantés intentionnellement diffèrent également de leurs cousins sauvages, avertit Australian Geographic. Les couleurs affichées par l’écorce épluchée ne sont pas aussi prononcées en dehors de l’habitat naturel de l’arbre.

Lorsqu’il s’agit d’arc-en-ciel, la nature est celle qui sait mieux les faire.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ