Dans les campagnes, de nombreuses boîtes aux lettres jaunes disparaissent en raison d’une forte baisse du volume de courrier à distribuer

Par Emmanuelle Bourdy
16 septembre 2020
Mis à jour: 16 septembre 2020

De nombreuses boîtes aux lettres jaunes, qui faisaient partie de notre quotidien depuis plusieurs décennies, sont en train de disparaître. La cour des comptes précise que ces suppressions sont nécessaires, le volume du courrier à distribuer diminuant de façon importante depuis dix ans.

Dans certaines communes déjà, les boîtes aux lettres commencent à disparaître, rapporte LCI. D’autres vont suivre le même chemin. C’est une décision de La Poste, sur recommandation de la Cour des Comptes. Dans son rapport public annuel 2020, publié en février de cette année, la Cour des Comptes précisait qu’en raison de la baisse du volume de courrier à distribuer – celui-ci ayant diminué de moitié en dix ans – il était nécessaire de réduire les coûts.

La Cour des Comptes recommande donc d’« adapter le nombre de boîtes aux lettres de rue au regard de l’évolution du courrier postal ». Elle ajoute : « Le parc de boîtes situées sur la voie publique, hors points de présence postale, pourrait ainsi être adapté. Ceci permettrait d’optimiser les coûts des tournées, sur le premier kilomètre, et de libérer du temps d’agent. »

Thierry Sakot, directeur service courriers-colis du Finistère et des Côtes-d’Armor, a également précisé à TF1 : « Quand une boîte aux lettres est concernée par quatre ou cinq plis par semaine, nous proposons en effet de la supprimer ou de la déplacer sur des zones à plus fort développement », rassurant cependant sur le fait de vouloir « garder une boîte aux lettres pour un bourg ».

Car un tel phénomène n’est pas sans conséquences sur certains usagers, notamment les personnes les plus fragiles. Dans une petite commune du Finistère, à Spézet, une habitante s’interroge. « Il n’y a plus de service public. Il y a beaucoup de personnes handicapées et âgées ici, alors aller jusqu’à La Poste dans le bourg, c’est trop. Tout le monde n’a pas une voiture », déplore-t-elle auprès de TF1.

Pour autant, dans le secteur rural en France, il reste encore actuellement une boîte aux lettres pour 200 habitants. En ville, sur une superficie de 300 mètres, on peut par ailleurs trouver jusqu’à trois infrastructures. Malgré tout, l’hexagone reste encore le parc le plus dense d’Europe, avec plus de 130 000 boîtes aux lettres, précise LCI.

Mais la diminution du nombre de plis déposés dans nos boîtes aux lettres ne cessant de s’amplifier, alors nos petites boîtes jaunes ne sont-elles pas vouées à disparaître complètement de notre paysage à l’avenir ?

FOCUS SUR LA CHINE – Les intentions cachées de Xi Jinping

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ