Dix jours après son mariage, une femme reçoit un diagnostic mettant sa vie en danger, son époux fait quelque chose de pire

Par Daniel Holl
17 juillet 2019 Mis à jour: 17 juillet 2019

Certains prennent très au sérieux leurs vœux de mariage : « Pour le meilleur et pour le pire, dans la santé ou la maladie, dans la pauvreté ou la richesse, jusqu’à ce que la mort nous sépare. » D’autres, cependant, peuvent le considérer comme une simple formalité.

Dans un cas, une femme récemment mariée a reçu un diagnostic de maladie mettant sa vie en danger et, peu après, son mari l’a abandonnée.

La mariée, du nom de famille de Song, a reçu un diagnostic de leucémie lymphatique aiguë, selon un reportage de la chaîne d’information chinoise Jinan Metro, le 9 juillet. Maintenant, son mari ne la rappelle même plus.

Photo de mariage de Song et de son mari. (Chaîne Jinan Metro)

« C’est peut-être pour des raisons familiales », a dit Song à Jinan Metro. « Il se cache toujours et il ne décroche pas le téléphone. »

Du mariage à l’abandon

Song et son mari étaient amoureux au lycée. Ils se sont mariés le 19 novembre 2018. Ils vivent tous les deux dans la province du Shandong, dans la ville de Jinan, en Chine.

Le 22 novembre, elle est tombée malade et s’est rendue à l’hôpital. Les médecins l’ont informée que son taux de globules blancs était plus élevé que la normale.

Song, probablement chez sa sœur aînée. (Chaîne Jinan Metro)

Le 29 novembre, Song a reçu un diagnostic de leucémie. Son mari s’est occupé d’elle, mais les factures médicales imminentes pour son traitement ont commencé à se faire sentir.

Pendant le Nouvel An chinois, qui a eu lieu le 5 février pour l’année 2019, Song n’a pas été invitée à la maison familiale de son mari. Dans la culture chinoise, c’est un signe terrible pour une relation.

Song à l’hôpital. (Chaîne Jinan Metro)

Puis, par texto, le mari a expliqué qu’il ne pouvait plus s’occuper d’elle. « C’est moi qui suis désolé », a écrit le mari de Song, d’après une capture d’écran de ses messages texte. « Je n’ai pas la capacité de t’aider à guérir. »

Puis, le 8 février, le mari de Song l’a rencontrée une dernière fois. « Je n’ai pas la capacité de m’occuper de toi, nous devrions divorcer », a-t-il dit à Song, selon Jinan Metro. C’est la dernière fois qu’elle lui a parlé.

Photo de mariage de Song et de son mari. (Jinan Metro)

« Son père m’a dit que nous n’étions pas faits l’un pour l’autre », a dit Song à Jinan Metro.

Song vit maintenant avec sa sœur aînée. Elle est également confrontée à des factures médicales élevées. Pour ce mois-ci, elle devra peut-être payer 25 000 yuans (3 200 €). Sa famille immédiate l’aide à recueillir des fonds et à emprunter de l’argent pour payer le traitement en cours.

RECOMMANDÉ