Dordogne : ils devaient être 40 à un anniversaire, ils se retrouvent à 400 pour un mariage

Par Emmanuelle Bourdy
13 octobre 2020
Mis à jour: 13 octobre 2020

Le maire de la commune de Pizou (Dordogne) a décidé de ne plus louer la salle des fêtes qu’à des associations.

Lionel Vergnaud, le maire de Pizou, est en colère. Samedi dernier, alors que devait se dérouler un anniversaire composé de 40 personnes, à la place, c’est un mariage de 400 convives qui a eu lieu, relate Sud-Ouest.

Alors que le gouvernement durcit les mesures pour lutter contre le coronavirus, le maire s’est insurgé contre ce rassemblement dans le bâtiment communal. Il a appris la nouvelle par le biais de voisins qui lui ont signalé les nuisances sonores occasionnées par ce grand rassemblement.

Alertés, les gendarmes sont intervenus et grâce à eux, le calme est revenu, même si le mariage s’est poursuivi. Le maire quant à lui a pris sa décision pour éviter que la situation se reproduise. Il ne louera plus la salle à des particuliers et se cantonnera à la location aux associations uniquement.

FOCUS SUR LA CHINE – 7 ans de prison pour avoir vendu des livres

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ