Doubs : plus de 70 kilos de cannabis cachés dans les cercueils d’un faux corbillard

Par Léonard Plantain
27 juin 2020
Mis à jour: 27 juin 2020

Mercredi 24 juin, lors d’un contrôle des douaniers sur l’A36 dans le Doubs, ces derniers ont découvert plus de 70 kilos d’herbe de cannabis dissimulée dans des cercueils transportés à bord d’un faux corbillard.

Les trafiquants de drogue ne cessent de trouver toujours plus de techniques pour faire passer leur marchandise. C’est ce qu’ont constaté les douaniers du Doubs, lors d’un contrôle sur l’aire de Marchaux le long de l’A36.

Les douaniers ont saisi plus de 70 kilos d’herbe de cannabis dissimulés dans des cercueils transportés à bord d’un faux corbillard. La drogue était conditionnée en sachet, relate France3 Régions.

Juste avant d’être contrôlé, le conducteur du véhicule a expliqué qu’il transportait des corps d’Espagne en Roumanie. Cependant, les douaniers ont remarqué que les cercueils n’étaient pas plombés, une chose pourtant obligatoire lorsque des corps sont transportés sur des trajets internationaux. Ils ont alors ouvert les cercueils, découvrant la supercherie.

Le conducteur, un Roumain de 33 ans, a immédiatement été interpellé et placé en garde à vue. Déjà condamné pour des faits de braquage de bijouterie en Espagne, il est passé en comparution immédiate ce vendredi 26 juin devant le tribunal correctionnel de Besançon et a été condamné à 200 000 € d’amende et à 2 ans de prison.

La drogue saisie provenait d’Espagne et du Maroc, et devait être acheminée en direction de l’Allemagne, d’après l’enquête des douaniers.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ