Dugarry: « Lilian Thuram accuse la terre entière de racisme. Mais lors de la finale de la coupe du monde, il avait voulu faire une photo ‘juste entre noirs' »

Par Laurent Gey - Epoch Times
6 septembre 2019 Mis à jour: 6 septembre 2019

Dans une interview récente Lilian Thuram s’en est pris à la France en déclarant que le racisme venait « plus généralement dans la culture blanche » et que les « Blancs pensent être supérieurs. » L’ancien footballeur s’était déjà fait remarquer en 2011 en accusant Laurent Blanc, alors sélectionneur des Bleus, de discrimination. Christophe Dugarry avait réagi pour rappeler à son ancien coéquipier de prendre du recul.

En 2011, après les propos de Lilian Thuram sur l’affaire des quotas dans le foot, et sur la responsabilité de Laurent Blanc, Christophe Dugarry s’était chargé de répondre à son ancien coéquipier lors du Grand Forum sur Infosport.

Il raconte une scène qui s’est déroulée le soir de la finale contre le Brésil en 1998: «On était en train de prendre des photos avec la Coupe du monde, entre nous. Et Lilian dit : « Allez les Blacks, on fait une photo tous ensemble ». Moi, je n’ai pas relevé, je n’ai pas fait l’amalgame, je n’ai pas mal interprété ses propos. Franck Leboeuf, lui, a remarqué et a lancé : « Lilian, qu’est-ce que tu dis ? Et si, moi, je disais : allez les Blancs, on fait une photo tous ensemble ? ». Mais à aucun moment on s’est dit que Lilian était raciste. Lilian ne doit pas oublier qu’il arrive à tout le monde de dire des choses qui dépassent sa pensée ou qui peuvent être mal interprétées.»

Lilian Thuram a déclaré récemment dans la presse italienne : « Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche. Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les Blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les Noirs ne traiteront jamais les Blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit. »

RECOMMANDÉ