Électricité : la France se situe parmi les pays les plus chers d’Europe

11 août 2018
Mis à jour: 11 août 2018

17 centimes d’euro, c’est le prix moyen du kilowattheure (kWh) payé par les ménages en France, lequel place l’Hexagone parmi les pays les plus chers d’Europe pour l’achat d’électricité.

La France a longtemps été réputée pour son électricité peu chère, due entre autres, à son imposant parc nucléaire, lui fournissant 77 % de son courant. Mais il semblerait que la donne ait changé maintenant, l’étude comparative publiée par Eurostat sur les tarifs moyens de l’électricité en 2017 semble le vérifier. Cette comparaison tient compte du prix moyen (taxes incluses) facturé au consommateur et pondéré sur l’année, reflétant la consommation totale des ménages par pays.

Sur les 24 pays étudiés (n’incluant pas l’Allemagne, l’Espagne ou l’Italie, réputés pour leurs factures élevées), 15 pays présentent un tarif moindre qu’en France, variant de 9 (Bulgarie) à 16 centimes d’euro. Les tarifs les plus bas (de 10 à 13 centimes d’euro) proviennent surtout des pays d’Europe de l’Est (Croatie, Bulgarie, Roumanie, Hongrie), mais certains pays présentant un niveau de vie plus comparable à la France, réussissent pourtant à réduire leur facture d’électricité. C’est le cas de la Suède, de la Finlande ou des Pays-bas, avec un prix moyen inférieur ou égal à 15 centimes du kilowattheure.

Selon une note de l’Observatoire de l’industrie électrique de juin 2018, le renchérissement récent de l’électricité en France serait dû à la hausse de la fiscalité appliquée au kilowattheure.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ