Élise Lucet, élue animatrice préférée des Français : le sacre du journalisme engagé

31 octobre 2017
Mis à jour: 14 avril 2018

Un récent sondage opéré par BVA pour la presse régionale porte Élise Lucet, présentatrice de Cash Investigation et Envoyé Spécial au titre d’animatrice préférée des Français. Née le jeudi 30 mai 1963 à Rouen, Élise Lucet, âgée de 54 ans a débuté à l’âge de 20 ans sur la chaîne de télévision FR3 Caen.

Nouveau plébiscite pour l’animatrice qui enregistre des scores d’audiences très élevés pour son dernier Cash Investigation, qui a réuni entre 5,7 et 6 millions de téléspectateurs pour son sujet sur la souffrance au travail.

Nagui et Michel Cymes se partagent les deuxième et troisième places du classement avec 24% des voix, puis vient Yves Calvi avec 22% et Yann Barthès avec 20%. Tout en bas du classement, on trouve Cyril Hanouna, Marc-Olivier Fogiel et Arthur, qui recueillent moins de 3% des votes.

Journaliste engagée

Élise Lucet a présenté le journal 19/20 de 1990 jusqu’à 2016, et a présenté Pièces à convictions de 2005 à 2011. En 2012, elle lance Cash Investigation qui devient par la suite un succès. Lors d’une interview en 2014, elle déclare à Télé 7 Jours que  « la quête de vérité » est sa première motivation, en dépit de certaines pressions extérieures : elle qualifie son émission de « grain de sable qui empêche la machine de tourner » et donc « réveille les consciences ».

En 2014, Cash Investigation s’attaque à l’industrie du tabac dans « Industrie du tabac : La grande manipulation ». L’émission aura un grand retentissement.

En juin 2015, Élise Lucet lance une pétition pour s’opposer à un projet de directive européenne destiné à protéger le secret des affaires et qui pourrait remettre en question la possibilité de mener des enquêtes journalistiques sur les pratiques en entreprise. « Cette directive, c’est une tentative de tuer l’investigation en utilisant la menace de procès, et donc la menace économique, contre les groupes de presse. Si elle était en vigueur aujourd’hui, nous n’aurions pas pu sortir de révélations sur Sanofi ou Philip Morris. Leurs avocats auraient pu faire interdire les émissions avant diffusion et nous attaquer. »

La loi passe malgré tout, et la journaliste décide de préparer un livre ayant pour sujet le droit du secret des affaires. «Vingt grands journalistes d’investigation français vont cosigner un livre pour raconter les pressions auxquelles ils sont soumis, les mises sous surveillance, etc.», fait-elle alors savoir, précisant qu’elle-même et France 2 ont fait l’objet de pressions et de menaces pour les sujets qu’elle présente à l’antenne. D’après elle, les pressions économiques sont beaucoup plus importantes que les pressions politiques, essentiellement « parce qu’un élu n’achète pas d’écrans publicitaires, à la différence d’une grande entreprise ».

À plusieurs reprises, Élise Lucet prend position pour un journalisme indépendant et engagé. Elle soutient Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, journalistes de Pièces à conviction capturés en Afghanistan. Elle donne souvent de leur nouvelles à l’antenne durant tout le temps de leur captivité.

La journaliste a peu à peu imposé sa griffe en menant des interviews sans concession avec ses interlocuteurs. Récemment, Élise Lucet a créé le buzz en posant des questions au sujet des conditions de travail des employés de Lidl à son dirigeant. Malaise perceptible quand le dirigeant est confronté à un enregistrement de propos choquants tenus par un directeur de région.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ