Elle supporte Donald Trump au Congrès, les démocrates qualifient de «suprématiste blanche» la candidate républicaine

Par Venus Upadhayaya
1 août 2019 Mis à jour: 3 août 2019

États-Unis – Amy Phan West, candidate républicaine au Congrès pour le 47e district de Californie en 2020, a accusé son adversaire démocrate d’intolérance pour avoir lancé une campagne de diffamation en ligne contre elle et sa famille, la qualifiant de « suprématiste blanche » à cause de son soutien à Trump.

Amy West s’était présentée aux élections américaines de 2020 contre le démocrate Alan Lowenthal, qui représente le 47e district de la Californie depuis 2013.

La candidate républicaine, mariée à un homme occidental, affirme que les partisans de ses opposants démocrates l’ont qualifiée de membre du Klu Klux Klan. D’après elle, ces commentaires montrent leurs préjugés et leur intolérance envers elle du fait qu’elle ne partage pas leurs idéologies de gauche.

« Ces individus qui vilipendent et ciblent ma famille avec des messages farfelus et stupides portés à notre attention montrent à quel point les partisans de gauche de mon adversaire démocrate sont devenus radicaux et déstabilisés », a déclaré Mme West à Epoch Times.

La candidate républicaine a dit qu’elle avait récemment été attaquée sur Reddit et qualifiée de « suprémaciste blanche » en raison de son soutien au président Donald Trump et de son programme « America First ».

Elle a déclaré avoir été attaquée par les partisans de son adversaire démocrate en réponse à une photo d’elle tenant un grand drapeau « Trump 2020 », selon une déclaration antérieure publiée dans les médias. Elle a également prétendu avoir été sévèrement réprimandée pour avoir épousé un homme blanc et l’origine ethnique de ses enfants a également été mise en doute.

« Les enfants ont l’air guatémaltèques comme des *****. MDR! Ils sont tout simplement ravis que Trump ne mette pas leurs enfants dans des cages », a déclaré un des internautes sur Reddit, selon le communiqué.

Une capture d’écran du message original de Reddit partagé par Mme West sur son Facebook le 24 juillet a lu : « La suprémaciste asiatique blanche tient fièrement le drapeau MAGA. Devinez la race de son mari ? »

Un commentaire sur le post disait : « Intéressant que les enfants ne ressemblent pas du tout au père. »

Amy West, qui se décrit comme une propriétaire de petite entreprise et qui est mère de trois garçons, dit qu’elle veut faire partie des solutions requises pour résoudre les nombreux problèmes auxquels sa région est confrontée. Elle a exigé que son adversaire démocrate Lowenthal condamne publiquement les attaques contre elle.

« J’exhorte mon représentant de district, Alan Lowenthal, qui est aussi mon adversaire, à dénoncer publiquement de telles attaques injustifiées et sectaires. Je vis dans son district et s’il pense, en tant que mon représentant, qu’il n’y a pas de problème à ce que ses partisans me diffament en ligne, alors il est clairement complice du problème », a précisé Amy West à Epoch Times.

Elle a déclaré que ces attaques ne la décourageront pas de rester dans la course contre M. Lowenthal lors des élections générales de 2020.

« Le représentant Lowenthal est au Congrès depuis quelques mandats, et qu’a-t-il accompli exactement pour notre district ? Personne ne peut dire ce qu’il a fait. Nous voyons qu’il est un fervent partisan de la chasse aux sorcières contre le président, qui était basée sur un faux dossier russe payé par Hillary Clinton », soutient encore Mme West.

Elle a accusé M. Lowenthal d’ignorer les gens de son district et de faire de la politique partisane.

« Les gens de notre district savent qu’il n’est plus possible pour les démocrates de parler de destitution de notre président sur la base de l’idée de ‘collusion’ (collusion supposée entre la présidence Trump et l’administration Russe, démentie par le rapport Mueller, ndt). M. Lowenthal et son parti tentent maintenant de destituer le président sur la base de l’obstruction d’une enquête bidon qui ne l’a déclaré coupable d’aucun crime. C’est ainsi que M. Lowenthal sert la population de notre district, sert son parti politique et ignore le peuple », a déclaré M. West à Epoch Times.

L’aspirant au Congrès a déclaré que ces attaques montrent à quel point les « progressistes » se soucient des minorités.

« Mais en réalité, leurs commentaires haineux montrent du mépris pour quiconque ne suit pas de près leur programme socialiste progressiste », a déclaré Mme West dans sa déclaration aux médias.

Elle dit qu’elle avait décidé de se présenter au Congrès contre Lowenthal parce qu’en 2018, le candidat républicain n’avait pas été adopté par la communauté.

Le membre du Congrès Lowenthal, qui est coprésident du Caucus du Congrès sur le Vietnam, avait auparavant servi trois mandats en tant que membre de l’Assemblée d’État et deux mandats en tant que sénateur d’État. Il a été professeur de psychologie à la California State University à Long Beach jusqu’en 1998.

Amy West et sa famille ont échappé au communisme au Vietnam en 1984 dans un bateau de pêche miteux et après trois jours en mer ont été secourus par un pétrolier allemand.

Après avoir attendu plusieurs années dans des camps de réfugiés au Vietnam et aux Philippines, sa famille a finalement obtenu un statut d’immigration légale aux États-Unis, selon un post partagé par Mme West sur Facebook.

RECOMMANDÉ