Convention citoyenne: la vitesse sera-t-elle abaissée à 110 km/h sur les autoroutes?

Par Michal Bleibtreu Neeman
22 juin 2020
Mis à jour: 22 juin 2020

Cent cinquante membres de la Convention citoyenne pour le climat, tirés au sort, se sont réunis ce vendredi afin de soumettre des mesures à Emmanuel Macron pour limiter le changement climatique. Parmi ces mesures, l’abaissement de la vitesse maximale de 130 à 110 km/h sur les autoroutes a fait débat.

La Convention citoyenne pour le climat (CCC) adopte ce week-end ses propositions pour « réduire d’au moins 40 % les émissions de gaz à effet de serre [GES] d’ici à 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale ». Les mesures proposées seront  soumises ensuite à un référendum.

Parmi les propositions, l’abaissement de la vitesse maximale de 130 à 110 km/h sur les autoroutes a été adoptée à 60 % par les membres du groupe afin de faire chuter les émissions carbone. Le rapport sera remis au gouvernement le dimanche 21 juin. Le président de la République a annoncé qu’il apportera « une première réponse » le 29 juin.

L’abaissement de la vitesse sur les routes a toujours été un sujet inflammable, comme l’instauration des 80 km/h, qui a fait entre autres réagir les Gilets jaunes.

Cité par RTL, Brigitte du Var est en faveur de l’abaissement de la vitesse « pour qu’il y ait moins d’accidents de la route ». Un autre citoyen, Pierre, a su affirmer que des pays comme le Brésil ou la Suède ont déjà adopté cette mesure.

La chaîne a cité d’autres citoyens, comme Erwan, qui se sont positionnés contre la mesure : « Je crains le report des véhicules sur les routes nationales et départementales par rapport au coût engendré par les autoroutes. » À l’argument selon lequel l’abaissement de la vitesse devrait permettre de réduire la pollution de 20 %, il répond : « J’ai fait des essais à la sortie du confinement avec ma voiture personnelle et je peux vous dire que pour ce qui est des voitures de monsieur Toutlemonde, ce n’est pas 20 % mais 10 à 12 %. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ