En direct sur C-News, Bernard-Henri Lévy accuse les Gilets jaunes de « chasser les Roms »

30 mars 2019 Mis à jour: 30 mars 2019

Invité de l’émission Les voix de l’info diffusée le 27 mars sur C-News, Bernard-Henri Lévy n’a pas hésité à accuser les Gilets jaunes de « chasser les Roms ».

Alors que la communauté Rom est la cible de lynchages par des jeunes de banlieue dans plusieurs cités de Seine-Saint-Denis depuis la mi-mars et la propagation de rumeurs d’enlèvements d’enfants, Bernard-Henri Lévy a affirmé à Alexandre Devecchio et Sonia Mabrouk que c’étaient les Gilets jaunes qui s’étaient rendus coupables de ces chasses à l’homme.

« On a pas raison de frapper les policiers, de frapper les journalistes, de faire des quenelles, de chasser les Roms et de casser les ministères. Je serai toujours du côté de ceux qui réclameront plus de droits, je ne serai jamais du côté de ceux qui penseront que parce qu’ils n’ont pas les droits auxquels ils ont droit, ils peuvent casser du policier ou interdire à des journalistes de faire leur métier, c’est-à-dire s’en prendre à la démocratie et à la République », a expliqué l’ancien dirigeant de la Becob – une société fondée au Maroc par André Lévy, le père de BHL, et qui était spécialisée dans l’exploitation des bois précieux de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Gabon avant d’être rachetée pour plusieurs centaines de millions de francs par le groupe Pinault en 1997.

Si Bernard-Henri Lévy n’a pas hésité à faire un amalgame outrancier entre les chasses aux Roms et les Gilets jaunes, Alexandre Devecchio, essayiste et journaliste au Figaro, a immédiatement relevé les propos de son interlocuteur : « Chasser les Roms, vous allez vite en besogne », a-t-il déclaré.

Cet article vous a intéressé  ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis. 

RECOMMANDÉ