En l’honneur d’un chien héros décédé après avoir sauvé 7 personnes des décombres d’un tremblement de terre

Par EMG Inspired Staff
18 septembre 2019 Mis à jour: 18 septembre 2019

Dayko était un labrador de 4 ans, entraîné pour le sauvetage en situations d’urgences à la caserne de pompiers Ibara en Équateur durant trois ans et demi. Le chien a été décrit par ses co-sauveteurs comme un compagnon travailleur, aimant et loyal.

Le 16 avril 2016, un terrible tremblement de terre a secoué l’Équateur. Sans se soucier de sa propre vie, le chien a cherché des survivants sous les décombres, tentant de sauver autant de vies que possible. Son histoire touchante de courage montre un grand dévouement, une caractéristique qui peut être difficile à trouver.

Le tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 a coincé de nombreuses personnes dans des bâtiments effondrés. Dayko a mené sa tâche de recherche sans faillir et a tenté de sauver autant de personnes que possible en continu pendant plusieurs jours. Il a au total sauvé la vie de sept personnes.

Soudainement, Dayko est décédé d’un épuisement sévère alors qu’il cherchait plus de survivants. Comme ses collègues le rapportent, il s’est soudainement effondré, atteint d’un coup de chaleur. Des vétérinaires ont fait de leur mieux pour le sauver mais n’ont pas réussi. Ce beau et aimable labrador blanc a perdu sa propre vie alors qu’il sauvait les vies de sept personnes coincées sous des décombres.

TOPSHOT – Les secouristes s’efforcent d’évacuer les survivants pris au piège dans un bâtiment effondré après qu’un énorme tremblement de terre s’est produit à Manta, tôt le 17 avril 2016. (©Getty Images | ARIEL OCHOA)

Dayko n’a pas fait attention à ses propres signes de fatigue et a continué son travail, mais il a payé ce dévouement avec sa vie.

Selon le post Facebook de la caserne de pompiers, la mort de Dayko a été causée par un grave infarctus du myocarde coronarien et une insuffisance respiratoire aiguë, et il a perdu la vie dans ce contexte.

Ses collègues du service des incendies ont de la difficulté à accepter la perte de leur cher ami. Toujours peinés par la mort de leur compagnon, les pompiers de la caserne Ibara ont écrit sur leur page Facebook : « Nous avons le regret de vous informer qu’aujourd’hui, les pompiers sont en deuil parce que nous venons de perdre Dayko qui a participé aux recherches à Pedernales. »

 « Cet ami à quatre pattes a donné sa vie en faisant son devoir. Merci Dayko pour tes efforts héroïques à Pedernales et dans les diverses situations d’urgence où tu étais présent », a ajouté le service des incendies. « Tu fais honneur au nom de ton unité canine. »

Selon l’équipe, Dayko avait développé un lien très fort avec Alex Yela, son maître.

« Une fois, il m’a traîné jusqu’à un lac parce qu’il adorait l’eau », a dit le pompier Alex Yela, d’après le site d’information Express.

« Heureusement que je me suis amusé avec lui pour le sortir de là, parce qu’il n’y avait aucun moyen au monde de le sortir d’une baignade. »

Il était connu pour son charisme incomparable et son bon sens de l’odorat.

« Dayko nous a tous captivés par son regard tendre et sa nature amicale », écrit le service des incendies.

En raison de ses qualités remarquables, il a été en mesure de détecter de nombreuses personnes coincées sous les décombres et les sauver.

Dayko a reçu un enterrement digne de ce nom, et l’équipe de secours a exprimé ses remerciements et un dernier adieu à leur collègue désintéressé qui a perdu la vie en faisant son devoir. On se souviendra de l’héroïque Dayko pour son grand courage et son dévouement à son travail. Les personnes qu’il a sauvées ne l’oublieront jamais et sont reconnaissantes de ce chien brave et altruiste.

Regardez la vidéo de Dayko ici :

RECOMMANDÉ