À la recherche de la vérité, avec vous nos lecteurs, sans peur et libre de toute influence

Par La Redaction
12 novembre 2020
Mis à jour: 13 novembre 2020

Les États-Unis affrontent en ce moment une situation difficile.

Le 3 novembre, les citoyens américains de tout le pays ont voté pour élire leur prochain président. Dans les jours suivants, nous avons appris que l’intégrité de l’élection dans certaines localités pourrait avoir été compromise, avec plusieurs allégations d’irrégularités.

Bien que ces allégations n’aient pas encore été prouvées devant les tribunaux, elles sont d’une ampleur et d’une gravité sans précédent.

Epoch Times estime qu’il est de son devoir journalistique et civique de rendre compte des allégations crédibles d’irrégularités et de voir si elles sont fondées.

C’est pourquoi vous avez pu prendre connaissance dans Epoch Times de certaines déclarations sous serment – des déclarations faites sous peine de parjure – d’observateurs de sondages alléguant des actes répréhensibles, ainsi que l’état d’avancement d’au moins huit procès en cours et de deux recomptages en cours.

Les événements de la semaine dernière ont fissuré la confiance de nombreux citoyens de la démocratie des États-Unis. Et nous pensons qu’en rendant compte honnêtement de ces difficultés, nous contribuons non seulement à protéger l’intégrité du processus de vote, mais aussi à restaurer la confiance dans le système.

Cette confiance, selon nous, a été gravement endommagée par les grands médias en général — qui ont décidé d’ignorer les allégations crédibles et les litiges en cours susceptibles d’avoir un impact sur le résultat final de l’élection — qui trompent plutôt leur public en leur faisant croire que les résultats actuels de l’élection sont définitifs.

Au cours des 20 dernières années, nous nous sommes toujours attachés à rechercher et à rapporter des faits avérés, à aider la justice à prévaloir et à élever la conscience de nos lecteurs.

Nos normes n’ont pas changé face aux pressions. Nous sommes un media indépendant, libre de toute influence gouvernementale, corporatiste ou de celle venant d’un parti politique. Au contraire, nous sommes soutenus par des lecteurs comme vous, et nous tenons à vous remercier pour votre confiance et votre soutien continus.

Pour les reportages indépendants que nous avons menés, nous avons dû faire face à des attaques sans précédent. Ces attaques provenaient principalement du Parti communiste chinois qui, depuis le jour où nos médias ont été fondés aux États-Unis, a cherché à nous faire taire. Ainsi, peu après notre création, tous nos collaborateurs présents en Chine ont été arrêtés et détenus. Nos annonceurs ont été menacés par des fonctionnaires des consulats chinois et nos boîtes à journaux ont été vandalisées. À Hong Kong, l’un de nos centres de presse a été incendiée.

Récemment, ces attaques sont venues de nos confrères d’autres médias, qui ne sont pas d’accord avec nos publications.

Nous sommes conscients que nous pourrions être à nouveau attaqués à cause de l’indépendance de nos reportages. Mais au nom de l’indépendance des médias, garantissant la vérité et l’intégrité, nous resterons fidèles à notre responsabilité journalistique.

Alors que la nation américaine affronte en ce moment cette situation difficile, nous voulons donner l’assurance à nos lecteurs que vous n’êtes pas seuls. Il existe des millions d’autres personnes éprises de liberté comme vous, qui aiment la nation et ses principes démocratiques et qui, comme vous, sont à la recherche de faits véridiques.

Nous sommes à vos côtés, vous n’êtes pas seuls.

RECOMMANDÉ