« Au bon endroit au bon moment » : la garde nationale du Kansas sauve une fille du suicide

Par Louise Bevan
30 juin 2020
Mis à jour: 30 juin 2020

Un groupe de membres de la Garde nationale du Kansas en mission liée à la santé a été interloqué par une fille en détresse sur le point de sauter d’un pont routier, courant très probablement à sa mort.

Il pleuvait beaucoup et le groupe se dirigeait vers Lawrence, Kansas, le 25 mai, pour rejoindre le 2d bataillon d’armes combinées et le 137e régiment d’infanterie, dans le cadre d’une mission de distribution de vivres apportant 4 millions de repas aux familles nécessiteuses.

Sur leur chemin, le spécialiste (ndt : grade de l’armée américaine) Darin McQueen a remarqué une fille perchée au bord d’un pont sur la Kansas Highway 10, rapporte le ministère de la Défense. Darin McQueen a dit à son collègue, le sergent d’état-major Joshua Thompson, que leur groupe devait s’arrêter.

Les gardes nationaux du Kansas qui ont empêché une jeune fille de sauter d’un pont de la Kansas Highway 10 le 25 mai 2020 (sergent d’état-major de l’armée Dakota Helvie / US Department of Defence)

« Il est très inhabituel de voir quelqu’un assis sur le pont quand il pleut aussi fort », a expliqué plus tard Darin. « Cela signifiait que cette personne n’allait pas bien. » Citant une formation militaire approfondie pour ses instincts rapides, Darin a déclaré que la fille seule sur le pont était un « indicateur évident » de problèmes en cours.

Quelques secondes après avoir repéré la jeune fille, dont l’identité n’a pas été révélée, les membres de la Garde ont décidé de s’arrêter et de l’aider.

Joshua Thompson et son collègue le Sergent Caleb Grady se sont approchés lentement ; elle pleurait et s’approchait du bord, ont-ils dit plus tard. Joshua l’a engagée dans une conversation pendant que le sergent Grady descendait sous le pont. « Chaque fois qu’elle baissait les yeux, elle me voyait au lieu de [porter attention à] ce qu’elle avait l’intention de faire », a-t-il expliqué.

Le caporal Ethan Payne a appelé à la sauvegarde tandis que d’autres membres du groupe contrôlaient la circulation autour des véhicules de la garde.

« Elle voulait savoir pourquoi nous nous étions arrêtés alors que tant de personnes avant nous étaient passées en voiture et lui ont crié de sauter », a expliqué le sergent Thompson, expliquant plus tard à KMBC que l’indifférence dont la jeune fille avait souffert le rendait malade.

Spécialiste (ndt : grade) Darin McQueen (sergent d’état-major de l’armée Dakota Helvie / US Department of Defense)

Le sergent Thompson a obtenu la confiance de la jeune fille en lui tendant la main et en lui proposant de parler. Elle a accepté son aide, puis il l’a aidée à descendre du bord du pont et l’a portée à la camionnette. D’autres gardes se sont alors assis et lui ont parlé.

Darin McQueen, qui a d’abord remarqué la jeune fille sur le pont, lui a parlé de « choses auxquelles elle pouvait s’identifier » pour l’aider à se calmer.

Des soldats de l’État sont arrivés sur les lieux et ont promis de ramener le vélo de la jeune fille chez elle, puis les premiers intervenants ont informé sa famille de l’endroit où leur fille se trouvait et ont conduit la jeune fille vers un centre d’aide et de ressources.

Le sergent Grady a décrit le sauvetage réussi à KMBC comme « incroyablement gratifiant » tandis que Joshua Thompson a déclaré qu’avoir sauvé un citoyen en détresse faisait que toute l’équipe se sentait « vraiment, vraiment bien ».

Le sergent Joshua Thompson (sergent d’état-major de l’armée Dakota Helvie / US Department of Defence)

« Chaque soldat est un détécteur, un journaliste, et cela le montre vraiment », a déclaré le cadet Anthony Swanson, membre du groupe, selon le DOD. « Leur réponse était la quintessence de ce que cela signifie d’être un soldat de la Garde nationale. »

Le capitaine Matthew Indermuehle, le commandant des soldats qui ont effectué le sauvetage, a félicité son équipe pour leur courage moral. « Ils étaient au bon endroit au bon moment », a-t-il dit, « et ont pu aider une personne dans le besoin. »

Selon les statistiques des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, un total de 48 344 Américains sont morts par suicide en 2018, avec environ 1,4 million de tentatives de suicide la même année. Le suicide demeure la 10e cause de décès aux États-Unis.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ