Un enfant de 11 ans a élevé seul ses 3 frères et sœurs après la disparition de leur mère

21 mai 2019 Mis à jour: 21 mai 2019

En 2016, après qu’on eut appris qu’un garçon de 11 ans en Colombie s’occupait tout seul de ses trois jeunes frères et sœurs, celui-ci a été salué comme un héros.

Le garçon, nommé Juan Pablo, et ses jeunes frères et sœurs ne savaient pas qui était leur père. Ils ont été élevés seuls par leur mère jusqu’au jour de sa disparition.

Un jour, Juan attendit que sa mère rentre à la maison, mais elle ne le fit jamais.

Il a dû composer avec la réalité que sa mère les avait peut-être abandonnés, ou que quelque chose de grave lui était peut-être arrivé.

Illustration – Pixabay | Pexels

Depuis lors, Juan a été contraint d’assumer la responsabilité d’élever ses jeunes frères et sœurs. On peut imaginer à quel point Juan était triste et effrayé d’assumer le rôle de « parent » à un si jeune âge. Mais, comme un « parent » dévoué, Juan envoyait ses frères et sœurs à l’école chaque jour avant de se rendre à l’école.

Après l’école, il mendiait dans les rues animées de Bogotá, l’immense capitale de la Colombie, et s’assurait d’avoir assez d’argent pour acheter de la nourriture pour tous.

Malheureusement, il y a eu des jours où il n’avait pas assez d’argent. Alors, la seule chose qu’il pouvait faire était de ramasser les restes de nourriture dans les ordures. Juan fit tout son possible pour assurer la survie de chacun.

Son voisin serait resté dans l’ignorance des difficultés de Juan s’il n’avait pas entendu les pleurs constants de son frère.

Un jour, le voisin entendit des cris incessants venant de la maison de Juan. Inquiet, il a appelé la police.

Illustration – Pixabay | Hapton

La situation déplorable de Juan et sa famille a été révélée lorsque la police est arrivée chez eux pour enquêter sur ces bruits.

Il s’est avéré que l’un des frères de Juan était tombé et pleurait à cause de la douleur.

À leur grande surprise, la police a découvert que les quatre enfants vivaient seuls et que Juan avait assumé le rôle de « parent » pour ses frères et sœurs plus jeunes.

Incroyablement, les enfants étaient en bonne santé et portaient des vêtements propres malgré le fait qu’ils étaient pauvres et sans parents.

Après l’échec des tentatives de contacter leurs parents, la police a envoyé Juan et ses frères et sœurs à l’agence gouvernementale de protection de la famille.

Illustration – Pixabay | fsHH

Personne ne savait depuis combien de temps Juan s’occupait seul de ses frères et sœurs, mais de toute évidence, il a fait un excellent travail !

Juan, qui était mûr au-delà de son âge, a développé un sens des responsabilités que l’on ne voit pas souvent chez les enfants de son âge. Comme on pouvait s’y attendre, il est devenu un héros après la publication dans les journaux locaux d’informations concernant son éducation et celle de ses frères et sœurs.

Nous sommes cependant heureux que Juan ait pu plus tard retourner à sa vie d’enfant.

Espérons que Juan et sa famille seront bien pris en charge par l’agence de protection de la famille. Puisse chacun grandir en bonne santé, intelligent et en gardant un bon cœur !

Voyez l’information dans cette vidéo (en espagnol) :

RECOMMANDÉ