Enrico Macias hospitalisé, son manager, inquiet, donne des nouvelles

Par Michal Bleibtreu Neeman
8 juin 2020
Mis à jour: 8 juin 2020

Enrico Macias, premier artiste à avoir été nommé ambassadeur pour la Paix, a été hospitalisé et opéré à la suite d’une chute survenue le 28 mai dernier.

Le musicien de 81 ans, originaire d’Algérie, est connu pour ses chansons qui prônent la vie, l’amour, la la joie et la fraternité.

C’est le média France dimanche qui avait révélé la chute d’Enrico Macias, le 5 juin.

Enrico Macias a été opéré le 5 juin, à la suite d’une chute survenue le 28 mai dernier lors d’une promenade à proximité de son domicile aux Grands Boulevards, à Paris, alors que le chanteur traversait la route. C’est son petit-fils, Simon, qui avait prévenu les secours. Il avait été rapidement pris en charge par les secours qui l’ont transporté aux urgences.

Son manager, Jean-Claude Ghrenassia, a donné des nouvelles de l’artiste de 81 ans dans les colonnes de Télé Loisirs. « Pour le moment, il ne va pas bien. Il sort d’une opération, il lui faudra un peu de temps avant de refaire surface. Il va faire de la rééducation », dit Jean-Claude Ghrenassia, avant de continuer : « Ça ira bien dans un mois. »

Enrico Macias a été opéré le 5 juin. On lui aurait « remplacé entièrement l’articulation de la hanche » par une prothèse, toujours selon France dimanche. L’artiste devrait reprendre une série de concerts à partir de novembre prochain dans toute la France, en commençant par le Casino de la Grande-Motte.

En début de l’année 2021, ses fans attendent trois concerts prévus au mois de janvier, du 8 au 10, dans l’emblématique salle de L’Olympia à Paris.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ