« Ensauvagement » : Gérald Darmanin campe sur ses positions après l’appel de Jean Castex à « fermer le ban »

Par Epoch Times avec AFP
1 septembre 2020
Mis à jour: 2 septembre 2020

« La question n’est pas les mots qu’on emploie pour qualifier le phénomène, mais les actions que l’on met et que l’on va mettre en place pour y faire face », a précisé le Premier ministre Jean Castex.

Le mardi 1er septembre, Gérald Darmanin a campé sur ses positions et réitéré le mot « ensauvagement », après l’appel du Premier ministre Jean Castex à « fermer le ban » pour éteindre une polémique entre son ministre de l’Intérieur et le garde de Sceaux. « On peut utiliser des mots différents. Personnellement, j’utilise le mot d’ensauvagement et je le réitère », a affirmé M. Darmanin devant la presse lors d’un déplacement à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne).

« C’est un mot qui fait naître en moi des échos des années de permanence électorale où j’ai vu des gens victimes d’actes de sauvagerie », a-t-il ajouté, alors que ce terme « ensauvagement » est utilisé également par la droite et la ministre déléguée à la citoyenneté, Marlène Schiappa.

Le ministre de l’Intérieur s’est toutefois déclaré convaincu qu’il applique avec le garde des Sceaux « la même politique, celle décidée par le président de la République et le Premier ministre ».

Une « montée du sentiment d’insécurité »

À l’occasion d’un déplacement à Châteauroux (Indre) pour la rentrée scolaire, M. Castex avait nié toute divergence au sein de son gouvernement. « Fermez le ban : il n’y a aucune polémique », a-t-il affirmé. « Le vrai sujet, en revanche, c’est bien celui de mobiliser face à la montée des violences et de l’insécurité », a-t-il répliqué aux journalistes qui l’interrogeaient.

« La question n’est pas les mots qu’on emploie pour qualifier le phénomène, mais les actions que l’on met et que l’on va mettre en place pour y faire face », a-t-il ajouté.« Le ministre de l’Intérieur, comme l’ensemble du gouvernement, constate effectivement qu’il y a une montée du sentiment d’insécurité et je peux vous dire la totale mobilisation du gouvernement pour y faire face », a assuré M. Castex.

FOCUS SUR LA CHINE : le barrage des Trois-Gorges face à la plus grande inondation

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ