Pour une enseignante, Shen Yun « plante une petite graine » qui engendre la loyauté et l’intégrité

Pour une enseignante, Shen Yun « plante une petite graine » qui engendre la loyauté et l’intégrité

Anni Bedrossian a apprécié Shen Yun à la Place des Arts de Montréal le 4 janvier 2020. (NTDTV)

5 janvier 2020

MONTRÉAL – La représentation de Shen Yun Performing Arts donnée en matinée à la Place des Arts, le 4 janvier 2020, a été une expérience émouvante ovationnée par l’assistance, pour qui le spectacle a rappelé l’importance de la moralité.

« C’était spectaculaire, absolument magnifique », a déclaré Anni Bedrossian, une coach de santé et de conditionnement physique basée à Montréal.

« J’ai aimé ça, j’ai aimé les couleurs. C’était simplement captivant. »

Shen Yun, basée à New York, a pour mission de faire revivre 5000 ans de culture inspirée du divin, qui comprend une riche histoire de la mode. Les costumes colorés de Shen Yun et son arrière-plan numérique animé complètent la chorégraphie complexe de la première compagnie de danse classique chinoise au monde.

« Ça m’a coupé le souffle, vraiment. Quand les rideaux se lèvent, et que nous voyons toutes les couleurs, et ensuite tous les danseurs […] c’était vraiment à couper le souffle », a déclaré Mme Bedrossian.

Elle a décrit Shen Yun comme étant une expérience puissante.

« C’était impressionnant, je n’arrivais pas à croire que des gens puissent se mouvoir ainsi, d’une si belle manière et sans effort. »

« Cela m’a beaucoup inspirée. »

Les danseurs de Shen Yun ont acquis une réputation dans le monde entier pour leur incroyable synchronisme et leur maîtrise de l’une des formes de danse les plus anciennes et les plus riches au monde.

La compagnie artistique s’inspire de la riche culture et de l’histoire de la Chine pour raconter les mythes et les légendes du passé par la danse, et présente aussi les danses folkloriques de nombreux groupes ethniques de la Chine. Shen Yun présente également les événements qui ont lieu en Chine aujourd’hui, alors que le régime communiste s’efforce depuis plus de 70 ans d’éliminer la culture traditionnelle et la croyance profonde dans le divin. Durant des millénaires, le peuple chinois a tenu à cette croyance.

« J’ai aimé le côté éducatif où nous avons appris ce qui se passe en ce moment en Chine ainsi que la répression. La partie spirituelle est vraiment belle. Vraiment, c’est tellement dommage qu’elle soit réprimée », a dit Anni Bedrossian.

« C’est honnête et sincère, et je pense que c’est réussi du point de vue artistique. »

L’importance de la culture

Pour Ana Caicedo, ingénieur en télécommunications, les histoires étaient profondément émouvantes.

« J’ai beaucoup aimé les histoires, la tradition, les costumes. J’ai pleuré. »

 

Ana Caicedo a apprécié Shen Yun à la Place des Arts de Montréal le 4 janvier 2020. (NTDTV)

Elle a dit qu’elle était également impressionnée par la chanteuse de bel canto de Shen Yun.

« Il y avait tellement d’émotion et de culture. C’est impressionnant de voir comment ils ont préservé cela. »

« Si nous oublions le passé, comment allons-nous accéder à notre avenir, n’est-ce pas ? La culture, nos coutumes, ils sont très importants », a-t-elle dit.

« Les gens se perdent parfois parce qu’ils oublient leur passé et leurs histoires. »

« J’ai déjà dit à mon frère de venir voir le spectacle ! » s’est exclamée Mme Caicedo.

 

Javier Hoyos et Magda Sedra ont adoré Shen Yun à la Place des Arts de Montréal le 4 janvier 2020. (NTDTV)

Javier Hoyos, directeur de réseau, a assisté à la représentation avec Magda Sedra, qui est enseignante. Le couple a partagé leur enthousiasme pour la performance.

« Exceptionnel, splendide », a déclaré Mme Sedra lorsqu’on lui a demandé ses impressions.

« J’ai apprécié, j’ai beaucoup apprécié. C’est magnifique. Nous avons attendu longtemps pour voir ce spectacle, c’est incroyable », a déclaré M. Hoyos.

« J’ai ressenti beaucoup d’émotions pendant le spectacle. J’observais les visages, les expressions, les couleurs […] pour moi, c’était merveilleux. J’ai pleuré à quelques reprises », a-t-il ajouté.

Le couple a été impressionné par les aspects plus profonds du spectacle. Shen Yun ne va pas chercher que de simples contes et magnifiques costumes de la riche histoire de la Chine, il s’efforce également de capter le caractère du peuple chinois, un caractère raffiné par la présence des trois traditions spirituelles de la Chine : le taoïsme, le bouddhisme et le confucianisme.

« Oui, sur le plan spirituel, le message est un message positif et universel. Quelles que soient nos croyances, en fin de compte, c’est la paix, c’est l’harmonie, l’intégrité ; des valeurs que nous avons perdues en cours de route », a déclaré Mme Sedra.

M. Hoyos s’est fait l’écho de ce sentiment.

« Nous revenons aux principes moraux d’une société, c’est ce qu’ils nous ont montré, des principes moraux qui ont été véritablement perdus. Ils nous les présentent à nouveau ; et la loyauté était, je crois, un des principes les plus importants », a dit M. Hoyos.

« En effet, je suis tout à fait d’accord, ce sont les principes de loyauté, d’intégrité. Ce sont des valeurs qui sont malheureusement perdues dans la vie moderne. Il est bon de les réitérer, de les ramener à la surface et de les présenter à nouveau aux gens. Il y avait des enfants assis là, de tous les âges, je pense que c’est un beau message sain », a ajouté Mme Sedra.

« Nous sortons de ce spectacle avec une petite graine plantée à nouveau », a-t-elle lancé.

M. Hoyas a affirmé avec émotion qu’ils réalisaient un rêve de longue date en venant voir Shen Yun.

« C’est en fait un cadeau que nous avons reçu de mon frère et de ma mère », a-t-il partagé.

Shen Yun terminera sa série de cinq spectacles à Montréal le dimanche 5 janvier.

Avec des reportages de NTD Television

Epoch Times considère Shen Yun Performing Arts comme l’événement culturel le plus important de notre époque et couvre les réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006.