Entre 300 et 500 colis ont été découverts dans un box près du domicile d’un postier

Par Emmanuelle Bourdy
23 juillet 2020
Mis à jour: 23 juillet 2020

Un jeune postier détournait des colis et les stockait dans un box situé à proximité de chez lui. Il a ainsi volé des centaines de colis à la poste de Corbeil-Essonnes. Le 20 juillet 2020, il comparaissait pour vol.

Un jeune postier âgé de 24 ans a dérobé entre 300 et 500 colis à la poste de Corbeil-Essonnes où il travaillait, ainsi que le rapporte L’Indépendant. Il les avait stockés dans un box situé non loin de son habitation. Habitant Sucy-en-Brie, le jeune homme avait été interpellé lors d’un contrôle routier.

Lorsque les policiers l’ont arrêté, le postier, accompagné d’un autre individu, était à bord d’une fourgonnette alors qu’ils venaient de quitter le box, utilisé comme entrepôt de stockage. Les policiers ont interrogé les deux compères, et l’un d’eux a avoué que ces colis avaient été raflés. Il a également précisé que ce matériel était stocké dans cet endroit depuis plusieurs semaines.

C’est ainsi que le postier s’était constitué un stock de matériel divers et varié composé notamment de bouteilles de vin, d’ordinateurs, d’épicerie fine, mais encore de chaussures et de vêtements, le tout représentant des centaines de colis, dont certains n’avaient même pas été ouverts.

Les policiers ont pu rendre les paquets, dont l’emballage n’avait pas été ouvert ou abîmé, à leurs destinataires. L’Indépendant relate encore que l’évacuation de la totalité des colis du box a nécessité plus de cinq véhicules. Par ailleurs, ce lundi 20 juillet, le postier comparaissait pour le vol des colis.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ