Entretien : aux sources du malaise identitaire français

Par Vincent Honorat
23 août 2020
Mis à jour: 23 août 2020

Paul-François Paoli est écrivain, journaliste et chroniqueur pour différents médias parmi lesquels Le Figaro, La Revue des deux Mondes ou encore Famille chrétienne.

De sensibilité conservatrice, il est l’auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages où il s’emploie régulièrement à dénoncer la faiblesse et l’imposture de nombreux arguments de la gauche française. Dans son dernier ouvrage, Aux sources du malaise identitaire français, il aborde la question de l’identité française délaissée et réduite à des questions de valeurs, universelles, et donc incapables de définir une identité particulière.

Pour comprendre ce malaise, il remonte le cours de deux cents ans d’histoire française: de la franc-maçonnerie du Grand Orient de France à la révolution française de 1799, de la Troisième République à la colonisation ou encore la collaboration des élites intellectuelles durant la seconde guerre mondiale.

Un entretien sans langue de bois dont voici le sommaire:

00:00 Pourquoi vous intéressez-vous à la question de l’identité ?

07:47 Pour expliquer ce malaise, vous remontez dans votre livre à la révolution française…

11:29 Les valeurs dont vous parlez sont-elles celles de la franc-maçonnerie française ?

19:33 Vous abordez également la question de la collaboration des élites intellectuelles durant la Seconde Guerre Mondiale ?

28:11 Pourquoi Staline a-t-il accepté d’aider le général de Gaulle en 1944 ?

32:29 Selon vous, la France des gilets jaunes et celle de la Manif pour tous peuvent-elles se rejoindre ?

41:39 Comment voyez-vous l’élection française de 2022 ?

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles d’Epoch Times.

RECOMMANDÉ