Environ 20 000 membres de la Garde nationale seront en poste aux alentours de Washington, selon des fonctionnaires

Par Jack Phillips
15 janvier 2021
Mis à jour: 16 janvier 2021

Environ 20 000 membres de la Garde nationale seront déployés à Washington pour l’inauguration du président élu Joe Biden le 20 janvier, ont déclaré des responsables locaux et fédéraux.

« Je pense que vous pouvez vous attendre à voir plus de 20 000 membres de la Garde nationale ici dans le district de Columbia », a déclaré le chef de la police métropolitaine Robert Contee le 13 janvier.

Les officiels ont déjà déclaré qu’environ 15 000 membres de la Garde nationale ont été envoyés dans le District de Columbia pour l’événement.

L’inauguration a été désignée comme un « événement de sécurité spéciale nationale », a déclaré M. Contee.

Dans une déclaration faite le 13 janvier, le président américain Donald Trump a réitéré aux partisans qu’ils ne devaient pas s’engager dans la violence.

« À la lumière des rapports faisant état de nouvelles manifestations, je demande instamment qu’il n’y ait AUCUNE violence, AUCUNE infraction à la loi et AUCUN vandalisme d’aucune sorte », a déclaré M. Trump. « Ce n’est pas ce que je défends, et ce n’est pas ce que l’Amérique défend. J’appelle TOUS les Américains à aider à apaiser les tensions et à calmer les esprits. Merci. »

Des armes sont distribuées aux membres de la Garde nationale en dehors du Capitole américain à Washington le 13 janvier 2021. (Stefani Reynolds/Getty Images)

Alors que les réseaux sociaux spéculent sur le fait que la Garde nationale s’apprête à mettre en place un confinement ou une quarantaine à l’échelle nationale, la Garde nationale de la Caroline du Sud, entre autres, a déclaré que cette affirmation est fausse.

« Les rumeurs selon lesquelles la Garde nationale de Caroline du Sud soutient un confinement ou une quarantaine à l’échelle de l’État ou du pays ne sont pas vraies », a déclaré la publication. « De telles rumeurs peuvent créer de la confusion et de l’anxiété dans l’organisation et dans nos communautés.

« Si vous entendez ou voyez quelque chose qui semble infondé, ne continuez pas à diffuser l’information. Vérifiez cette information auprès d’une des sources officielles du Bureau de la Garde nationale, de la Garde nationale de Caroline du Sud et de l’État de Caroline du Sud. »

En attendant, Delta Airlines n’autorisera pas les voyageurs se rendant dans les aéroports de la région de Washington à enregistrer des armes à feu sur ses vols avant l’inauguration, a déclaré le 14 janvier le directeur général Ed Bastian. Seuls les responsables de l’application de la loi seront exemptés, a-t-il dit.

« Nous sommes tous en état d’alerte élevé en raison des événements de ces deux dernières semaines à Washington », a déclaré M. Bastian à CNBC.

À Washington, le périmètre d’une haute clôture entourant le Capitole a été repoussé pour englober la Cour suprême des États-Unis et la Bibliothèque du Congrès. Les routes avoisinantes ont été fermées, et certaines entreprises ont déclaré qu’elles allaient fermer.

Le président américain Donald Trump sur la pelouse sud de la Maison-Blanche le 12 janvier 2021. (Drew Angerer/Getty Images)

Le National Mall – la zone située entre le Capitole et le Lincoln Memorial – sera fermé au public le jour de l’inauguration, ont déclaré à NBC News deux fonctionnaires fédéraux de différentes agences.

Le National Park Service a fermé le Washington Monument aux visites, et le maire Muriel Bowser a demandé aux visiteurs d’éviter la ville.

Élections américaines – Deuxième impeachment contre Trump


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ