Environ 70% des incendies de forêt ont lieu en Afrique noire d’après les données satellitaires

Par Laurent Gey - Epoch Times
24 août 2019 Mis à jour: 25 août 2019

Alors que les incendies en Amazonie sont très médiatisés – souvent avec quelques imprécisions, les principaux feux de forêts qui touchent la planète en Afrique connaissent un assourdissant silence médiatique. Pourtant, environ 70% des incendies de forêts mondiaux ont lieu en Afrique subsaharienne.

Malgré l’attention répétée des médias sur les feux en Amazonie, les images des systèmes satellitaires de surveillance des feux de forêt dans le monde montrent que les foyers sont très nombreux en Afrique subsaharienne et qu’ils sont largement majoritaires.

D’après La Voix du Nord, l’étude des cartes produites par les outils de Copernicus, un service européen d’étude de l’environnement, indique que cette région africaine concentre actuellement la majorité des combustions de biomasse dans le monde.

Les dégagements d’aérosols atmosphériques liés à la combustion de biomasse dans le monde, ce 22 août. (CAMS, the Copernicus Atmosphere Monitoring Service)

On constate que la République Démocratique du Congo est particulièrement touchée, ainsi que le Zambie et l’Angola. L’Afrique subsaharienne concentre actuellement la majorité des combustions de biomasse dans le monde. Selon un rapport de la Nasa, les incendies en Afrique noire représentent environ 70 % de la superficie brûlée dans le monde.

Dans les publications des analystes de la Nasa, on peut apprendre que ces feux seraient d’origine « essentiellement agricole ». L’agence américaine indique que les agriculteurs subsahariens utilisent le feu pour défricher leurs terres, régénérer les pâturages et brûler les débris des terres cultivées en amont de la prochaine saison de culture.

RECOMMANDÉ